Un chauffeur présumé de Tesla dans un accident mortel plaide non coupable

90

LOS ANGELES, Californie – Une femme qui aurait frappé un piéton avec une Tesla et l'a laissé mortellement blessé dans la région de Pico-Union le mois dernier a plaidé non coupable lundi à une accusation de crime.

Vanessa Gutierrez, 35 ans, de Los Angeles, a été mise en accusation pour un délit de conduite avec délit de fuite ayant entraîné la mort ou des blessures graves à une autre personne. Elle doit retourner au tribunal le 29 janvier, date à laquelle un juge devrait fixer une date pour un cadre préliminaire qui déterminera s'il y a suffisamment de preuves pour procéder au procès.

L'accusation découle d'un accident survenu le 21 novembre au cours duquel Emilio Perez a été heurté par une Tesla Model 3 de couleur claire dans le quartier d'Olympic Boulevard et de Lake Street.

Perez, 38 ans, n'a jamais repris connaissance et est décédé à l'hôpital quatre jours plus tard des suites de blessures contondantes, selon le détective Moses Castillo du département de police de Los Angeles. Il était sans abri et éloigné de sa famille depuis plusieurs mois, a expliqué Castillo.

Après l'accident, les enquêteurs ont publié une vidéo de la collision et des images de la Tesla et d'une autre voiture similaire. Selon Castillo, quelqu'un a repéré le véhicule dans le bloc 1800 de South St. Andrews Place dans la région de Harvard Heights à l'ouest de Pico-Union.

Au moment où la police est parvenue au témoin, cette personne a signalé qu'une femme était arrivée et avait mis une couverture sur la voiture. Le véhicule avait été loué, mais pas par Gutierrez, selon Castillo.

Gutierrez – qui avait été identifié par les enquêteurs comme une personne d'intérêt dans l'affaire – serait celui qui aurait couvert le véhicule, a déclaré le détective.

Gutierrez s'est rendu le 4 décembre à la division centrale de la circulation du LAPD et a été libéré plus tard dans la journée avec une caution de 50 000 $.

Castillo a décrit la femme comme des remords et a déclaré qu'elle n'a aggravé ses problèmes qu'en quittant prétendument les lieux de ce qui aurait pu autrement être considéré comme un accident non criminel.

L'affaire pénale contre Gutierrez a été déposée le 16 décembre.

Service de nouvelles de la ville



Source