Trump dit que l'accord commercial avec la Chine sera signé en janvier

85

Il a écrit dans un tweet qu'il serait rejoint par des "représentants de haut niveau" de la Chine à la Maison Blanche. Il a également déclaré qu'il se rendrait plus tard à Pékin pour entamer une nouvelle phase des négociations commerciales.

"Je signerai notre accord commercial de phase un très vaste et complet avec la Chine le 15 janvier", a tweeté Trump lors de ses vacances dans son domaine de Floride. "La cérémonie aura lieu à la Maison Blanche. Des représentants de haut niveau de la Chine seront présents. À une date ultérieure, je me rendrai à Pékin où les pourparlers commenceront sur la phase deux!"

Il est prévu que le principal négociateur chinois, le vice-Premier ministre Liu He, se rendra à Washington pour la signature.

En tant que président, Trump s'est déjà rendu à Pékin pour une visite d'État élaborée organisée par le président Xi Jinping. Il n'a pas précisé quand il se rendrait dans la capitale chinoise pour le prochain cycle de négociations commerciales.

La visite sera probablement examinée de près alors que les manifestations continuent de s'accrocher à Hong Kong et que le bilan des droits de l'homme en Chine est critiqué pour sa détention continue de musulmans.

Trump a fait preuve de prudence sur ces questions au fur et à mesure que les négociations commerciales progressaient, mais une visite en Chine les mettrait davantage en évidence.

Alors qu'il se prépare à monter sa candidature à la réélection, Trump a salué l'accord avec la Chine comme une aubaine pour les travailleurs et les agriculteurs américains. Sa signature mettra un terme aux négociations commerciales longues et parfois cahoteuses entre les États-Unis et la Chine qui ont abouti à l'accord conclu il y a deux mois.

Les deux parties affirment que le paquet comprend une augmentation des achats de produits agricoles américains par la Chine en échange d'un assouplissement des tarifs américains. Il comprend également certaines dispositions sur la propriété intellectuelle et la monnaie.

Mais aucun texte de l'accord n'a été publié depuis sa finalisation annoncée au début du mois.

Les deux parties travaillaient à la traduction du document, qui, selon les responsables américains, faisait l'objet d'un examen technique avant l'approbation finale.

L'accord a atténué – pour l'instant – la guerre commerciale en cours entre les deux plus grandes économies du monde et son achèvement a stimulé les marchés à la fin de l'année.

Cependant, il ne respecte pas l'accord commercial massif avec des changements radicaux au modèle économique chinois que Trump a préconisés et les tarifs resteront sur certaines marchandises alors que les deux parties entament la prochaine étape des pourparlers.

Source