Tour plus rapide. La Ferrari SF90 Stradale part aux États-Unis pour conquérir Indianapolis

Tour plus rapide.  La Ferrari SF90 Stradale part aux États-Unis pour conquérir Indianapolis

Désigné comme le modèle homologué route avec plus de puissance jamais développé par la marque Maranello, la Ferrari SF90 Stradale vient d’ajouter à sa carte de visite un autre record : le tour le plus rapide du mythique circuit nord-américain Indianapolis Motor Speedway.

Proposé avec une motorisation hybride rechargeable et basé sur un V8 biturbo, associé non pas à un, mais à trois moteurs électriques – ils représentent au total 986 ch de puissance combinée et 799 Nm de couple maximum, à 6000 tr/min -, le La Ferrari Stradale a une nouvelle fois été mise à l’épreuve. Cette fois, sur ce qui est le circuit le plus célèbre du pays de l’Oncle Sam et où, tout simplement, il a épaté la concurrence !

En piste lors de l’événement Ferrari Racing Days, il s’est avéré qu’il s’agissait d’une version plus axée sur la piste, la SF90 Stradale Assetto Fiorano, qui a fini par quitter Indianapolis avec un record de plus. Plus précisément, le tour le plus rapide sur la piste avec 3,925 kilomètres, que le modèle a bouclé en pas plus de 1 minute, 29 secondes et 625 millisecondes.

Ferrari SF90 Stradale Assetto Fiorano
Ferrari SF90 Stradale Assetto Fiorano

Avec ce résultat, obtenu lors d’une tentative au cours de laquelle la SF90 Stradale a réussi à atteindre une vitesse de pointe de 280,9 km/h, le modèle italien est ainsi devenu le nouveau détenteur du record du tour le plus rapide sur l’Indianapolis Motor Speedway, pour les voitures de série.

Comme l’a également révélé Ferrari, qui a même enregistré le moment en vidéo, l’exploit a été réalisé le 15 juillet, avec une unité qui, également parce qu’il s’agit d’une version Asseto Fiorano, avait quelques améliorations par rapport au SF90 standard. À savoir, certains composants extérieurs en fibre de carbone, un système d’échappement en titane et des amortisseurs Multimatic.

En plus de ces solutions, le véhicule était également équipé en option d’un train de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 R, ainsi que d’un becquet arrière en fibre de carbone, capable d’assurer une augmentation de l’appui arrière de 390 kg lorsque les vitesses de 250 km/h .

Enfin, grâce également à l’utilisation de fibre de carbone et de titane, cette version Assetto Fiorano pèse également 30 kg de moins que la « base » SF90 Stradale.