Toujours pour cette décennie. Audi décrète la mort des moteurs à combustion

Toujours pour cette décennie.  Audi décrète la mort des moteurs à combustion

Voici une autre nouvelle que nous aimerions ne pas donner à ceux qui, comme nous, sont des partisans indéfectibles des moteurs à essence : Audi a déjà fixé une date pour arrêter les moteurs thermiques de sa gamme. Et, pire encore, ce n’est même pas si loin !…

La nouvelle vient de l’agence de presse Reuters, citant cependant un article publié à l’origine par le journal allemand Süddeutsche Zeitung. Ce qui garantit qu’Audi a déjà fixé une échéance pour mettre fin aux moteurs à combustion, essence et diesel, dans son offre.

Selon cette même publication, la décision a été communiquée par le PDG de la marque aux quatre anneaux, Markus Duesmann, au principal responsable de la marque et aux représentants des syndicats. Informant qu’à partir de 2026, la marque d’Ingolstadt ne vendra plus de voitures à moteur thermique.

Markus Duesmann, PDG d'Audi
Markus Duesmann, PDG d’Audi

Toujours selon cette décision, à partir de cette date, Audi ne lancera sur le marché que des voitures électriques, puisque l’objectif est également d’éliminer tous les types d’hybrides, dans un délai maximum de cinq ans. C’est-à-dire rien de plus, rien de moins que 2026.

En guise de consolation, le fait que les informations auxquelles le Süddeutsche Zeitung aura eu accès, précisent que la décision implique de ne plus lancer, dès 2026, plus de modèle à moteur thermique. Ce qui laisse la possibilité que des clients comme nous, amoureux de l’arôme de l’essence, puissent continuer à pouvoir acheter un modèle déjà en vente après cette date.

Et l’adieu est en charge de….

Dans le même temps, il y a aussi la question de savoir quel modèle Audi dira adieu aux moteurs essence et diesel, et il est pratiquement certain que ce ne sera pas l’A4 ou l’A6, deux modèles que la marque a déjà officiellement annoncés. ils deviendront exclusivement électriques, en 2030. Car cela laisse penser que les dernières générations à moteur thermique apparaîtront avant 2026, puisque quatre ans d’existence serait une période très courte pour amortir l’investissement réalisé dans une nouvelle voiture.

L'Audi A4 sait déjà qu'elle deviendra exclusivement électrique d'ici 2030
L’Audi A4 sait déjà qu’elle deviendra exclusivement électrique d’ici 2030

Quant à l’A1, la marque d’Ingolstadt a déjà indiqué qu’elle n’irait pas au-delà de la génération actuelle, car le groupe Volkswagen dispose actuellement de suffisamment de représentants dans le segment plus général – Polo, Fabia, entre autres… -, capables de supprimer le disparition de la petite Audi, alors que parmi les vraies voitures de sport, comme la TT ou la R8, les nouveautés ne manquent pas ces dernières années, suggérant la possibilité de devenir toutes deux électriques. Et ainsi de suite!

Alors, face à ce genre de raison, et à moins qu’Audi ne fasse l’ultime surprise de lancer un nouveau modèle, avec un moteur thermique, dans les années à venir, tout porte à croire que l’A3 est choisie pour dire adieu aux moteurs thermiques, en la marque des quatre anneaux.

1624025115 187 Toujours pour cette decennie Audi decrete la mort des moteurs
Aujourd’hui déjà électrifiée, l’Audi A3 devrait terminer son cycle de vie précisément vers 2026

Vivant toujours l’élan d’une nouvelle génération, lancée sur le marché en 2020, l’actuelle A3 devrait être sur le point de terminer son cycle de vie, vers 2026, se présentant ainsi au moment idéal pour faire connaître la nouvelle génération. Dans ce cas, déjà entièrement électrique… et nous faisant rater l’époque où les moteurs à combustion comme le désormais célèbre cinq cylindres en ligne de 2,5 litres, ou le V10 de 5,2 litres à aspiration naturelle, nous emmenaient dans les nuages, uniquement avec le son et l’arôme de l’essence…