Tesla Model S n’est plus «  recommandée  » par Consumer Reports

37

De nouvelles voitures Tesla Model S sont assis devant une salle d’exposition Tesla le 2 août 2017 à Corte Madera, en Californie. Tesla publiera aujourd’hui ses résultats du deuxième trimestre après la cloche de clôture.

Justin Sullivan | Getty Images

La berline Model S de Tesla n’est plus «recommandée» par Consumer Reports en raison d’une baisse de sa fiabilité, a annoncé jeudi l’influent agence de notation.

Selon Jake Fisher, directeur principal des tests automatiques chez Consumer Reports, la note de la voiture électrique a chuté dans l’enquête annuelle sur la fiabilité automobile en raison de problèmes de suspension pneumatique et de commandes principales de l’ordinateur et de l’écran tactile.

« Nous voyons une variété de problèmes sur cette voiture », a-t-il déclaré à CNBC. «Il a vacillé tout au long de son cycle de vie», car Tesla a constamment mis à jour la voiture, qui a été introduite pour la première fois en 2012. Les rapports des consommateurs ont classé la Model S comme son véhicule le mieux noté en 2015.

Les modèles les plus anciens sont généralement plus fiables en termes de fiabilité, car les entreprises ont tendance à résoudre les problèmes à mesure que les véhicules vieillissent, mais Tesla a continué à mettre à jour les voitures sans beaucoup de changements à l’extérieur, y compris les mises à jour en direct ou à distance – une tendance émergente dans le monde. industrie automobile dirigée par Tesla.

Le modèle 3 est désormais le seul véhicule Tesla que Consumer Reports recommande aux consommateurs. Dans l’ensemble, Tesla s’est classé avant-dernier dans l’étude de fiabilité. Il était en baisse de deux places par rapport à il y a un an en raison du Model S ainsi que du Model Y, qui ont été mis en vente plus tôt cette année et ont « une fiabilité bien inférieure à la moyenne », indique la publication. Les problèmes avec le modèle Y comprenaient des problèmes de qualité avec le matériel de carrosserie et la peinture, selon Consumer Reports.

La berline électrique à double moteur Tesla Model S exposée à Brussels Expo le 9 janvier 2020 à Bruxelles, Belgique.

Sjoerd van der Wal | Getty Images

Bon nombre des problèmes identifiés par Consumer Reports sont en cours pour Tesla. La société a informé lundi les propriétaires d’anciens modèles S et X que la société les rembourserait pour les réparations s’ils devaient auparavant payer de leur poche pour résoudre un problème sur leurs ordinateurs principaux. Le problème se manifestait par un écran tactile vide ou d’autres problèmes dans le système et était lié à des pannes de périphérique de mémoire dans l’ordinateur qui stocke les données du véhicule.

Sur les 26 marques classées dans l’enquête, les constructeurs automobiles japonais ont obtenu les meilleurs résultats. Pour la première fois, la marque japonaise Mazda s’est classée en tête de la liste de fiabilité de l’organisation à but non lucratif. Historiquement, cette première place a été détenue par Toyota et Lexus, qui se sont classés respectivement deuxième et troisième. Buick, Honda et Hyundai ont suivi comme étant «plus fiables» que la plupart des autres marques. La marque Lincoln de Ford Motor, en baisse de 11 places par rapport à il y a un an, s’est classée dernière dans l’étude, derrière Tesla.

L’enquête, qui couvre les années modèles 2000-2020, est basée sur des données recueillies auprès des propriétaires de plus de 300 000 véhicules. L’organisme à but non lucratif attribue ensuite un score de fiabilité prévu des véhicules neufs à diverses plaques signalétiques en fonction de la quantité de problèmes signalés et d’autres mesures.

La cote de fiabilité est un élément clé de la note globale de Consumer Reports d’un véhicule et si oui ou non il est «recommandé» pour les consommateurs. Le score global comprend également les performances des essais routiers, les résultats du sondage sur la satisfaction des propriétaires, si un véhicule est équipé de systèmes de sécurité clés et les résultats des tests de collision, le cas échéant.

Voici les notes:

Source