Tesla en ligne de mire après l’ouverture d’une enquête par la NHTSA sur 115000 véhicules

39

Tesla est sous les projecteurs après que la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) des États-Unis a annoncé qu’elle ouvrait une enquête sur 115000 véhicules du constructeur électrique pour des problèmes de sécurité.

Rapporté pour la première fois par Reuters, l’agence américaine examine les véhicules Model S 2015-2017 et Model X 2016-2017 après avoir reçu 43 plaintes concernant des problèmes avec les liaisons avant gauche et droite de la suspension avant.

Téléscripteur Sécurité Dernier Changement Changement %
TSLA TESLA INC. 593,75 +19,75 + 3,44%

“Les liens avant de la suspension avant peuvent échouer au niveau de la bague d’articulation à rotule, ce qui peut entraîner un contact entre le pneu et la doublure de roue”, a écrit la NHTSA dans son enquête.

TESLA RAPPELLE PLUS DE 9500 VÉHICULES MODÈLE X, MODÈLE Y

Sur les 43 plaintes, 32 sont survenues lors de «manœuvres de stationnement à basse vitesse» et 11 se sont produites en conduisant, dont quatre à «vitesse d’autoroute».

“Les plaintes semblent indiquer une tendance à la hausse, avec 34 plaintes reçues au cours des deux dernières années et trois des incidents à des vitesses routières signalés au cours des trois derniers mois”, a ajouté la NHTSA dans son rapport, tout en identifiant huit autres plaintes qui pourraient être lié à une défaillance du bras avant.

La NHTSA a noté que Tesla a publié un bulletin de service le 10 février 2017.

Tesla n’a pas encore répondu à une demande de commentaire de FOX Business.

TESLA PRÊT À REJOINDRE LE S&P 500

Les actions de Tesla étaient plus élevées de 0,6% à 577,50 $ au début de vendredi et se sont rassemblées avant l’inclusion de la société dans le S&P 500 prévue pour décembre.

OBTENEZ FOX BUSINESS SUR LA ROUTE EN CLIQUANT ICI

La nouvelle survient quelques jours seulement après que Tesla a rappelé 9500 véhicules des modèles X et Y pour des pièces de voiture défectueuses.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS SUR FOX BUSINESS

Daniella Genovese de FOX Business a contribué à cette histoire.

Source