Les gérants de l'année sont connus

4

Rocco Baldelli des Twins du Minnesota et Mike Shildt des Cardinals de St. Louis ont été nommés manager de l'année par la Major League Baseball mardi.

Baldelli a reçu le titre dans la Ligue américaine, à sa première année avec les Twins. Il a mené son équipe à une fiche de 101-61, alors qu'en 2018 cette équipe n'avait que 78 victoires. Il a également aidé sa troupe à remporter un titre de première division depuis 2010. C'était la première fois depuis 1965 que les Twins avaient atteint 100 victoires.

Minnesota, cependant, a dû être vaincu en trois matchs contre les Yankees de New York en séries éliminatoires

En 2019, les lanceurs des Twins ont enregistré la neuvième meilleure moyenne de points de la ligue. Au bâton, la formation du Minnesota a inscrit 307 circuits, un record majeur du baseball.

Baldelli devient le quatrième manager des Twins à remporter cet honneur, après Paul Molitor en 2017, Ron Gardenhire en 2010 et Tom Kelly en 1991.

Aaron Boone des Yankees et Kevin Cash des Rays de Tampa Bay étaient les deux autres candidats de la Ligue américaine.

Dans la Ligue nationale, Shildt devançait respectivement Brian Snitker et Craig Counsell, les Atlanta Braves et les Milwaukee Brewers.

Au cours de sa première année complète au Cards Bar, le manager a mené sa troupe à une fiche de 91-71 et au titre de division centrale, leur premier depuis 2015.

En séries éliminatoires, les Cardinals ont défait les Braves en cinq parties de leur série éliminatoire avant de s'incliner face aux vainqueurs des World Series, les Nationals de Washington, en quatre parties.

Avec Shildt aux commandes, les lanceurs de la formation du Missouri avaient la cinquième meilleure moyenne cumulative.

Il est devenu le troisième directeur de l'histoire des cardinaux à recevoir ce prix après Tony La Russa en 2002 et Whitey Herzog en 1985.