Le journal du mercato : Wenger et le Bayern, ça chauffe – Transferts

24

Rumeurs, déclarations, officialisations… Découvrez les infos du mercato foot du mercredi 6 novembre 2019.

Wenger favori pour entraîner le Bayern

Selon le quotidien allemand Bild, Arsène Wenger est le grand favori pour succéder à Niko Kovac à la tête du Bayer Munich. En effet, Ralf Rangnick, ancien manager du RB Leipzig et désormais superviseur au sein de l’empire Red Bull, «n’est pas disponible» d’après son agent, Marc Kosicke. «Nous ne pensons pas que le Bayern recherche actuellement ce que Ralf Rangnick apporte. C’est pourquoi il n’y a aucun sens de tenir des discussions concrètes.» Hier, Erik ten Hag, actuellement en poste à l’Ajax Amsterdam, avait assuré qu’il ne bougerait pas «cette saison». Wenger, en revanche, s’est exprimé sur le manque qu’il ressent depuis son départ d’Arsenal. Son dernier match a eu lieu sur la pelouse d’Huddersfield, le 13 mai 2018 (victoire 1-0).

Diatta, suivi par plusieurs clubs, refuse de parler du PSG

Annoncé proche du Paris Saint-Germain l’été dernier, Krépin Diatta (20 ans) est finalement resté dans son club du FC Bruges. Heureux hasard : le voilà confronté au PSG en Ligue des champions ce mercredi (21h), après la débâcle du match aller (0-5). Interrogé sur l’intérêt passé du club parisien, le Sénégalais s’est montré évasif : «Je ne pense pas que ça soit le moment idéal (pour en parler). L’important pour moi, c’est le club où je suis. Le reste, ce n’est pas à moi de m’en occuper.» Selon L’Équipe, Diatta serait aujourd’hui courtisé par Dortmund, Brighton, Southampton ou encore Bournemouth, et bénéficierait d’un bon de sortie cet été à hauteur de 15 à 20M€.

Lutte Real-City pour Sancho ?

Resté à Dortmund cet été malgré une folle saison (12 buts et 17 passes décisives en Bundesliga), Jadon Sancho vit ses derniers mois sous le maillot jaune et noir, à en croire le Daily Mail. Le Borussia se serait déjà fait à l’idée que Sancho (19 ans) quitte le club cet été, alors que le Real Madrid a sérieusement réactivé la piste. L’international anglais pourrait toutefois être rapatrié au pays, du côté de Manchester City. Les Citizens avaient en effet ajouté une clause dans la vente de Sancho à Dortmund, en 2017, selon laquelle le Borussia les informera de toute offre acceptée pour le joueur. De quoi rester dans la course jusqu’au bout pour s’offrir les services de Sancho.

Xhaka (Arsenal) vendu dès janvier ?

Le milieu de terrain Granit Xhaka se trouve dans une situation chaotique à Arsenal. Critiqué en raison de ses prestations médiocres et son leadership insuffisant pour porter le brassard de capitaine, le Suisse a provoqué et insulté les supporters qui l’ont copieusement sifflé contre Crystal Palace le 27 octobre. Ce mardi, son entraîneur Unai Emery a officialisé son retrait du capitanat, transmis à Aubameyang. Et selon le Mirror, le coach espagnol serait ouvert à la vente rapide de Xhaka, absent du groupe pour le déplacement chez le Vitoria Guimarães mercredi.

L’AC Milan voulait Puel

Au moment de remplacer Marco Giampaolo, limogé seulement quatre mois après ses débuts, l’AC Milan avait plusieurs noms en tête. Dont celui de Claude Puel (58 ans), comme nous l’apprend France Football. L’entraîneur français a travaillé avec Ivan Gazidis, administrateur délégué du Milan, pendant trois ans, à Southampton puis à Leicester. Le club rossoneri a finalement opté pour Stefano Pioli (54 ans) qui a effectué toute sa carrière en Italie. L’arrivée du coach italien a été officialisée le 9 octobre dernier, soit cinq jours après celle de Claude Puel du côté de l’AS Saint-Étienne.