Plusieurs foyers de rougeole dans le Lot: la non-vaccination en cause

66

Hyper contagieux

C'est la plus contagieuse des maladies infectieuses. Un seul patient peut infecter 15 à 20 personnes.

Pourtant, la rougeole est souvent considérée comme une maladie bénigne. A tort, selon l'agence régionale de la santé Occitanie qui a alerté, début novembre 2019, le risque de propagation de ce virus qui touche autant les jeunes enfants que les adolescents et les jeunes adultes.

Depuis janvier 2019, plus de 600 cas ont été signalés à l'ARS Occitanie, soit 1/4 des cas signalés en France sur la même période. Un patient sur quatre a été hospitalisé et une personne est décédée.

Mauvaise couverture vaccinale dans le Lot

Plusieurs foyers ont récemment été signalés dans le département du Lot. Vingt patients qui prouvent qu'ils ne sont pas ou sont mal vaccinés. Ceci amène la LRA à souligner le fait que la couverture vaccinale du vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) en Occitanie chez les enfants à l'âge de deux ans est insuffisante, et en particulier dans le Lot: 65,1% dans ce département contre 95%, le taux recommandé par l'OMS (organisation mondiale de la santé).

Système immunitaire affaibli

Cette faible couverture vaccinale favorise donc la propagation de la maladie. Mais ces derniers peuvent avoir des conséquences importantes. Il attaque le système immunitaire, laissant les patients aussi vulnérables aux agents pathogènes que les nouveau-nés.

Qu'est-ce que la rougeole?

La rougeole est une maladie infectieuse extrêmement contagieuse qui se transmet de personne à personne par voie aérienne, toux, éternuements, ballonnements ou contact avec des mains sales ou des objets contaminés.

Il est caractérisé par une forte fièvre associée à une toux, une rhinopharyngite ou une conjonctivite. Et bien sûr, dans un deuxième temps, par une éruption cutanée. Le patient est contagieux AVANT cette éruption, ce qui explique sa contamination étendue.

La rougeole doit être déclarée pour permettre aux autorités sanitaires de mettre en place des mesures de protection.