Qasem Soleimani est décédé dans un attentat à la bombe à l'aéroport de Bagdad

99
Cet article contient des informations pour le voyageur

Qasem Soleimaniun militaire Iranien qui a servi avec le grade de général de division est décédé alors qu'il voyageait dans une voiture touchée par un missile. L'attentat a été autorisé sur ordre du président américain Donald Trump en représailles à l'attaque contre l'ambassade de son pays la semaine dernière.

Soleimani, considéré comme l'un des hommes les plus influents de son pays, était le commandant de la Forces Quds, au moment de sa mort, il avait 62 ans. Il était arrivé à l'aéroport du Liban ou de Syrie avec une délégation. Ils sont montés à bord de deux voitures pour se retirer des installations de l'aéroport lorsqu'ils ont été touchés par au moins 4 missiles tirés d'un drone. Au moins huit autres personnes sont mortes avec le général. Le corps de Soleimani a été complètement détruit, un anneau a permis son identification. Parmi les victimes figurent également Abu Mahdi al-Muhandis, chef de la milice irakienne selon le rapport des Gardiens de la révolution iraniens, et a également dirigé Kataib Hezbollah, un groupe auquel les États-Unis ont attribué l'attaque qui a coûté la vie à un entrepreneur civil de ce pays vendredi dernier.

Les autorités iraniennes ont promis de venger la mort des deux personnalités


Source