Prévu pour 2024. La nouvelle Ford Mustang peut être dévoilée au NAIAS 2022

Prévu pour 2024. La nouvelle Ford Mustang peut être dévoilée au NAIAS 2022

À une époque où Ford travaille déjà sur la prochaine génération du modèle, qui devrait arriver sous la forme de l’année modèle 2024, voici la nouvelle que la prochaine Mustang pourrait être présentée plus tard cette année 2022. Plus précisément, lors du prochain North American International Auto Show (NAIAS), qui aura lieu en septembre à Detroit, aux États-Unis.

La nouvelle est avancée par Automotive News, citant des sources non identifiées, selon lesquelles la septième génération de la célèbre Ford Mustang, pourrait, après tout, être officiellement présentée, toujours en 2022, lors du prochain NAIAS.

On rappelle que les premières nouvelles indiquaient que cette nouvelle génération ne serait présentée qu’en 2024. Puisque, plus récemment, le North American Car and Driver a émis l’hypothèse que le modèle pourrait être dévoilé le 17 avril 2023, le même jour et mois, mais à partir de 1964, lorsque la Mustang originale a été présentée au monde.

La Ford Mustang de génération actuelle sera remplacée en 2024
La Ford Mustang de génération actuelle sera remplacée en 2024

Mais si, quant à la date ou au lieu, il n’y a pas de confirmation ou d’annonce officielle, à d’autres égards, les choses peuvent être plus définies, le site Web Motor1 garantissant, avançant comme source un dirigeant de Ford, que la prochaine Mustang ne donnera pas montrant un bloc V8, car il est certain qu’il sera produit à l’usine de Flat Rock, dans la région de Detroit, Michigan, USA.

Toujours sur les motorisations, la même publication décrit comme « très probable » que la nouvelle Mustang maintienne l’offre EcoBoost à quatre cylindres, ainsi que la boîte manuelle à six rapports, qui a même servi de devise à un teaser déjà diffusé par le fabricant.

Enfin, certaines rumeurs indiquent que la prochaine génération pourra également compter sur un moteur hybride, très probablement, ayant le V8 à la base. Il peut ainsi offrir plus de puissance, en plus d’un système de traction intégrale… avec l’utilisation d’un moteur électrique, très probablement.

Quelque chose qui, si cela se produit, n’empêchera certainement pas la prochaine Ford Mustang d’entrer dans l’histoire comme, très probablement, la dernière des «Pony» équipées d’un moteur exclusivement à combustion.

Signe des temps…