Premières photos. Ferrari Purosangue pris sur la chaîne de montage

Premières photos.  Ferrari Purosangue pris sur la chaîne de montage

Très attendu par les nombreux fans de la marque italienne, le premier SUV de l’histoire de Ferrari vient d’être dévoilé indiscrètement, dans ce qui sera ses formes définitives. Voici donc la Purosangue, Cavallino qui inaugure une nouvelle ère dans la marque Maranello !

Officiellement toujours sans date de présentation, malgré un processus de développement qui dure depuis plus de trois ans, la Ferrari Purosangue semble désormais de plus en plus proche de la présentation officielle. Ce qui, selon toutes les indications, pourrait arriver plus tard cette année, suivi des premières livraisons, dès 2023,

Pour justifier cette idée, les photographies publiées via le réseau social Instagram et le compte ‘wilco blok’, dans lequel il est possible d’observer le premier SUV Ferrari, dans ce qui semble être une chaîne de montage. Très probablement, une unité de pré-production, arborant une couleur extérieure métallique qui contribue à mettre en valeur les lignes ondulées de Purosangue.

Au passage, et toujours à propos du design aujourd’hui dévoilé, les photos de trois quarts de la Ferrari Purosangue révèlent une esthétique de feux très proche de celle de la SF90, et à laquelle s’ajoute, ensuite, une calandre qui, contrairement à la plupart des modèles Ferrari, n’apparaît pas dans l’alignement des phares, mais en bas du pare-chocs. Solution, en quelque sorte, très similaire à celle trouvée par Porsche, dans la Panamera.

Autre nouveauté, la présentation d’une sorte de protection, de couleur contrastée, pour les passages de roue et le soubassement, une solution clairement inspirée de l’univers SUV, la Purosangue se terminant par un arrière beaucoup plus conventionnel, avec un jeu de lumières très similaires à la 296 GTB, échappements quadruples et un grand diffuseur.

moteurs ? Juste des rumeurs…

En attendant, et pour l’instant, sans aucune image de l’habitacle, il n’y a que des rumeurs sur les moteurs dont sera doté le premier SUV Ferrari et dont une solution hybride pourrait faire partie, traduite en un moteur à combustion turbocompressé, accompagné de deux moteurs électriques moteurs.

Toujours dans le domaine des propositions hybrides, la possibilité tout aussi avancée que la Purosangue puisse s’appuyer sur la chaîne de traction hybride déjà présente dans la 296 GTB, garantissant une puissance cumulée de 830 ch et 740 Nm de couple, en plus d’une autonomie électrique fixé dans les 25 kilomètres.

Également sur la table sera l’intégration du groupe motopropulseur appliqué à la SF90 Stradale, un V8 4.0 Twin-Turbo , bien que et dans le cas du SUV, sans les trois moteurs électriques qui équipent la super voiture de sport et qui aident à garantir une puissance combinée d’environ 1 014 ch.

Cependant, et même en ne gardant que le V8, cela signifiera que la Purosangue pourra annoncer au moins 780 ch de puissance et 800 Nm de couple.

Jusqu'à présent, la Ferrari Purosangue n'avait été aperçue que, lourdement camouflée.  Photo : YouTube/Varyx
Jusqu’à présent, la Ferrari Purosangue n’avait été aperçue que, lourdement camouflée. Photo : YouTube/Varyx

Enfin, et comme possible top moteur, la disponibilité du V12 6,5 litres de la 812 Superfast, garantissant une puissance maximale de 800 ch et 717 Nm de couple.

Cependant, et on le répète, ce ne sont que des hypothèses, car Ferrari n’a pour l’instant communiqué aucune information officielle sur les caractéristiques techniques de son futur et premier SUV…