Pour 2023. Le SUV Polestar 3 aura un moteur électrique « unique »

A produzir nos EUA. Polestar mostra teasers do futuro crossover 3

Basé sur la future génération de Volvo XC90, le troisième élément de la famille Polestar, un SUV, devrait arriver sur le marché en 2023, avec deux rangées de sièges et un groupe motopropulseur électrique « unique ».

La révélation a été faite, dans des déclarations à Car and Driver, par le PDG de Polestar, Thomas Ingenlath, à la suite d’une première image diffusée par la marque. Mais dans lequel un peu plus a été montré qu’un véhicule complètement couvert de profil.

Dans ces déclarations, Ingenlath rappelle que la future Polestar 3 sera construite aux USA, plus précisément, dans l’usine de la marque en Caroline du Sud, aux côtés de la Volvo S60, ainsi qu’avec la nouvelle génération du XC90.

Le premier teaser de Polestar 3
Le premier teaser de Polestar 3

Cependant, par rapport au modèle Volvo, la Polestar 3 sera dotée d’un moteur avec « un niveau de puissance exclusif et supérieur », a ajouté le Suédois.

Attendu avec des dimensions très similaires à celles du futur XC90, le prochain modèle Polestar prendra ainsi la différence avec son « frère », se montrant non seulement plus luxueux, mais aussi plus puissant que le Volvo. Puisque, comme la Polestar 2, également 3, elle ne manquera pas d’être proposée, dans la configuration d’un et deux moteurs.

Il devrait être à peu près de la même taille que le Volvo XC90, ce qui suggère que la Polestar 3 sera le contrepoint le plus luxueux et le plus puissant de Volvo. Cela dit, les acheteurs n’auront pas à opter pour le moteur le plus puissant puisque, à l’instar de la Polestar 2, la 3 sera proposée avec des versions monomoteur et bimoteur.

« Clairement, je vois cela comme une bonne combinaison », s’est défendu Thomas Ingenlath, rappelant que tout en proposant une version avec « un peu plus de puissance et d’accélération, il y a aussi beaucoup de gens qui n’ont pas besoin de toute cette émotion. Tout comme il y a beaucoup de gens qui n’ont pas besoin de quatre roues motrices. Par conséquent, en Norvège ou en Autriche, nous vendrons toujours plus de quatre roues motrices. Déjà en Chine ou aux États-Unis, beaucoup de gens sont satisfaits d’un seul moteur.

En plus de cette garantie, le PDG de Polestar a également garanti que, malgré les dimensions extérieures, Extra large, le futur SUV de la marque, ne sera disponible qu’avec deux rangées de sièges.

Les berlines ne disparaîtront pas de l'alimentation électrique de Polestar, selon Ingenlath
Les berlines ne disparaîtront pas de l’alimentation électrique de Polestar, selon Ingenlath

« Je n’ai rien contre les trois rangées de sièges, mais la vérité est qu’à partir du moment où nous l’avons fait dans Polestar 3, vous commenceriez immédiatement à vous demander quelle était la différence avec le XC90 après tout », a déclaré Ingenlath. Et d’ajouter : « opter pour seulement deux rangées de sièges nous donne l’opportunité de donner à la voiture cette ligne de toit aérodynamique, de souligner l’espace entre les première et deuxième rangées et de donner à la deuxième rangée une véritable sensation de luxe. »

Enfin, à l’heure où le marché semble se diriger irrévocablement vers les SUV, le responsable suédois a cherché à rassurer les amateurs de berlines, rappelant que la variété est le piment de la vie.

« En fait, je crois en un monde où personne ne se contente d’un seul plat », a-t-il déclaré, rappelant que « ce serait très ennuyeux. La plupart des restaurants essaient de faire correspondre des goûts différents, car le jour où je serais sur une marque réservée aux SUV serait terrifiant pour moi.