Nouvelle génération. Mitsubishi ASX arrive avec des moteurs hybrides et PHEV

À venda desde 2010. Mitsubishi confirma sucessor do ASX já para 2023

Bien qu’avec une présentation uniquement prévue pour le 22 septembre, la prochaine génération de Mitsubishi ASX est déjà certaine qu’elle atteindra les marchés européens avec des moteurs à essence électrifiés. Plus précisément, un total de cinq, dont un PHEV.

L’annonce a été faite par Mitsubishi lui-même, qui, dans un communiqué, a garanti que le futur ASX, un modèle qui sera basé sur la plate-forme CMF-B développée par l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, bénéficiera déjà d’une électrification, basée sur De l’essence.

Toujours selon le constructeur, il est prévu pour l’Europe un total de cinq combinaisons de moteurs à essence et électrifiés, différenciées les unes des autres en termes de puissance, de consommation de carburant et d’émissions.

Le dernier teaser du futur Mitsubishi ASX
Le dernier teaser du futur Mitsubishi ASX, qui a des moteurs électrifiés garantis

Pour le reste, comme moteur d’entrée de gamme, un trois cylindres essence 1,0 litre turbocompressé à injection multipoint, couplé à une boîte manuelle à six rapports. Et qui, avec l’appellation 1.0 L MPI-T, annonce une puissance maximale de 91 ch, avec des émissions de CO2 que la marque anticipe (en attente d’homologation), déjà selon le cycle WLTP, entre 132 et 136 g/km.

À un niveau supérieur, un quatre cylindres 1,3 litre turbo à injection directe (1,3 L DI-T), qui peut être couplé soit à une boîte manuelle à six rapports, soit à une boîte automatique à double embrayage à sept rapports (7DCT). Variant également selon la transmission, en termes de puissance – 140 ch pour la manuelle, 158 ch pour l’automatique – et d’émissions de CO2 – 130 à 134 g/km pour la première, 131 à 137 g/km pour la seconde.

le premier VHE

Rappelons également que cet ASX de deuxième génération sera le premier modèle Mitsubishi à être lancé en Europe avec une chaîne de traction 100 % hybride (Hybrid Electric Vehicle, ou HEV), synonyme d’une chaîne de traction qui associe un moteur à essence de 1,6 litre à deux moteurs électriques. , alimenté par une batterie de 1,3 kWh.

Cette solution annonce une puissance maximale de 145 ch, alors que les émissions de CO2 sont comprises entre 107 et 113 g/km.

Un autre teaser déjà sorti du futur ASX, cette fois-ci, en avant-première du crossover
Un autre teaser déjà sorti du futur ASX, cette fois-ci, en avant-première du crossover

Enfin et en haut de gamme, un hybride rechargeable (PHEV), avec sensiblement la même configuration que le HEV : un moteur essence quatre cylindres de 1,6 litre, couplé à deux moteurs électriques, plus une batterie de 10,5 kWh, et dont la puissance maximale sera d’environ 160 ch. Et grâce aussi à la présence du 7DCT, les émissions de CO2 varieront entre 30 et 31 g/km.

Fabriqué en France

Enfin, il convient de noter que l’ASX de deuxième génération devrait être produit à l’usine Renault de Valladolid, le démarrage ayant lieu peu après la présentation prévue le 22 septembre 2022.

Quant à la commercialisation, elle ne devrait démarrer qu’au printemps 2023.