Nouvelle Astre. C’est une Opel et ça ne trompe pas

Nouvelle Astre.  C'est une Opel et ça ne trompe pas

Au volant de la nouvelle Astra on se rend immédiatement compte qu’on est en présence d’une Opel. L’attitude dynamique est ce à quoi la marque allemande a habitué ses clients. Les premières livraisons démarrent en juin et la grande nouveauté est la version hybride rechargeable avec 60 km d’autonomie électrique.

La base mécanique de la nouvelle Opel Astra est, bien sûr, la plate-forme EMP2, également utilisée par la nouvelle Peugeot 308, mais la marque allemande a promis que tous les étalonnages de suspension et de châssis seraient immédiatement identifiés avec ce que nous attendons d’une voiture allemande.

Nous avons déjà conduit la nouvelle Opel Astra et nous pouvons vous assurer que la promesse a été tenue : malgré le gigantesque saut qualitatif dans les aspects les plus divers, la nouvelle Astra conserve la fermeté et l’absence de mouvements incontrôlés du corps, qui ont toujours caractérisé les modèles Opel .

La nouvelle Astra est une Opel, dans toutes ses caractéristiques et vertus, y compris la dynamique
La nouvelle Astra est une Opel, dans toutes ses caractéristiques et vertus, y compris la dynamique

Plus important encore, cette sensation de précision est obtenue sans sacrifier au confort, le réglage de la suspension enregistrant un compromis bien réussi entre la dynamique et le confort essentiel à ce type de voiture.

Quant à juin, aussi PHEV

Opel commence à livrer les premières unités de l’Astra en juin, d’abord exclusivement dans la configuration à cinq portes, avec l’arrivée du Sports Tourer (fourgonnette) prévue en septembre.

Des moteurs diesel sont disponibles, basés sur le bloc quatre cylindres de 130 ch (tarifs à partir de 31 950 €) et des moteurs essence, de même puissance et basés sur le moteur trois cylindres 1,2 litre Turbo (tarifs à partir de 28 450 €).

Dans les deux cas, vous pouvez choisir entre une boîte manuelle à six rapports ou une boîte automatique à huit rapports. Cela a un surcoût de 2 070 € pour les moteurs diesel et de 2 250 € pour l’essence.

Proposée avec des moteurs à essence et diesel, la nouvelle Opel lance également un moteur PHEV
Proposée avec des moteurs à essence et diesel, la nouvelle Opel lance également un moteur PHEV

La principale nouveauté est toutefois l’arrivée d’une version hybride rechargeable (PHEV) basée sur le moteur à essence de 1,6 litre (150 ch), qui est « aidé » par un petit moteur électrique (110 ch), résultant dans une puissance combinée de 180 ch. Le prix commence à 39 950 € (37 200 € dans le cas de la version Business exclusivement pour les entreprises).

L’alimentation électrique du moteur électrique est fournie par une batterie d’une capacité de 12,4 kWh et qui, selon Opel, garantit une autonomie 100 % électrique de 60 km. Ces chiffres se traduisent par une consommation annoncée (WLTP) de 1,1 litre d’essence aux 100 km/h.

Toujours concernant la batterie, le temps annoncé pour une charge complète sur une centrale de 22 kW est de deux heures. Pour la fin d’année, l’arrivée d’une version de 225 ch est prévue.

Opel garantit que la nouvelle Astra PHEV peut recharger sa batterie de 12,4 kWh en seulement deux heures, en utilisant une puissance de charge de 22 kW
Opel garantit que la nouvelle Astra PHEV peut recharger sa batterie de 12,4 kWh en seulement deux heures, en utilisant une puissance de charge de 22 kW

Avec deux niveaux d’équipement

La nouvelle Opel Astra est disponible avec les niveaux de finition Elegance et GS Line, et dans les deux cas, des packs spécifiques peuvent être ajoutés pour souligner le caractère plus sportif ou mettre l’accent sur la sécurité et le confort.

Parmi les options figurent le système de ventilation et de massage des sièges, ainsi que la sellerie cuir.

A l’intérieur, le point fort est la disparition quasi totale des boutons physiques, remplacés par des commandes tactiles. Cependant, pour certaines fonctions plus courantes, certaines commandes directes persistent dans une petite console au tableau de bord, ainsi que sur le volant, ou via la commande vocale.

La nouvelle Astra suit les dernières tendances du marché, optant pour une dalle longue, dans laquelle deux écrans de 10 pouces sont intégrés.
La nouvelle Astra suit les dernières tendances du marché, optant pour une dalle longue, dans laquelle deux écrans de 10 pouces sont intégrés.

La grande nouveauté, cependant, c’est le double « display » central (chacun mesurant 10 pouces) qui couvre plus de la moitié du tableau de bord : devant le conducteur se trouvent les informations de voyage habituelles (compteur de vitesse, compte-tours, niveau de carburant, consommation, etc. ), déjà en position centrale, l’écran qui y est placé remplit les fonctions de divertissement (radio, musique en streaming, etc), de confort (régulation de la climatisation) et de communication, permettant par exemple de recopier toutes les fonctions de notre smartphone, à travers le Systèmes Android Auto ou Apple CarPlay, via le sans fil.

Côté informations de conduite, notons que parmi les options, on retrouve l’affichage tête haute qui projette une grande partie des informations sur le pare-brise.

La nouvelle Opel Astra est équipée de série de plusieurs dispositifs de sécurité de pointe, tels que le freinage d’urgence autonome, l’assistant de maintien de voie et l’avertissement de trafic en approche face à l’arrière.

L'écran tactile de droite permet d'accéder au système multimédia, ainsi qu'à plusieurs autres fonctionnalités et système d'assistance.
L’écran tactile de droite permet d’accéder au système multimédia, ainsi qu’à plusieurs autres fonctionnalités et système d’assistance.

Pour faciliter les manœuvres de stationnement, l’Astra est équipée de série d’une caméra de recul et de capteurs.

dynamique captivante

À 4,37 mètres de long, la nouvelle Astra est devenue quatre millimètres plus longue, en plus d’avoir gagné beaucoup plus d’espace à l’intérieur, grâce à la nouvelle plate-forme qui se caractérise par l’empattement long (2,67 mètres).

Visuellement, le style de carrosserie le rapproche des SUV Grandland, Crossland et Mokka, avec un accent immédiat sur l’avant avec un panneau en acrylique à la place de la calandre traditionnelle, ainsi que les phares très « arrachés », toujours à technologie LED.

La nouvelle Opel Astra a une dynamique passionnante, en particulier dans la version hybride rechargeable de 180 ch
La nouvelle Opel Astra a une dynamique passionnante, en particulier dans la version hybride rechargeable de 180 ch

En option, il est possible d’avoir la dernière technologie d’éclairage Intellilux, qui optimise l’éclairage de la route dans toutes les situations, évitant par exemple l’éblouissement des conducteurs venant en sens inverse. Une autre solution frappante est la peinture bicolore, avec le toit en noir, qui sert à accentuer le caractère plus dynamique et sportif, un objectif sous-jacent à l’élargissement des garde-boue arrière et au déflecteur placé sur le couvercle de coffre.

Cette dernière a une capacité de 422 litres, ou 352 litres dans le cas de la version hybride rechargeable, grâce à la batterie.

Dynamiquement, comme nous l’avons dit, l’origine allemande et l’équilibre entre confort et dynamique sportive se démarquent immédiatement. C’est encore plus excitant dans le cas de la version hybride rechargeable, grâce à la pleine disponibilité du moteur de 180 ch, surtout quand on choisit le mode de conduite « Sport », qui interagit avec la cartographie du moteur et de la transmission et rend la suspension plus confortable.ferme.