News Press – L’Union européenne soutient le PAM pour apporter une assistance alimentaire aux populations en difficulté au Burkina Faso – PAM

88


L’Union européenne soutient le PAM pour apporter une assistance alimentaire aux populations en difficulté au Burkina Faso

En 2019, le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a reçu une contribution d’une valeur de deux millions (2 000 000) d’euros, soit près de 1 311 914 000 francs CFA, de la Direction Générale de la Protection Civile et des Opérations d’Aide Humanitaire Européennes (DG ECHO) de la Commission Européenne.
Les financements reçus de ECHO et d’autres bailleurs ont permis au PAM d’apporter une assistance alimentaire sous forme de vivres et de cash à près de 300 000 personnes durant la saison de soudure, période qui va de juin à septembre et qui précède les premières récoltes. Durant cette période, les ménages se voient le plus souvent contraints de se limiter à un repas par jour en raison de la baisse importante de leurs réserves alimentaires de base constituées grâces aux productions de la précédente récolte.

« Cette année, la situation a été plus éprouvante pour les populations rurales. Beaucoup de familles ont dû abandonner leur maison, leurs biens et leurs champs du fait de l’insécurité grandissante pour se réfugier dans d’autres villages ou villes où ils n’avaient pas forcément accès à la terre pour mener leur activité principale de subsistance », a déclaré David James Bulman, Directeur Pays et Représentant du PAM au Burkina Faso. « À travers l’intervention du PAM, l’Union Européenne a manifesté sa solidarité aux populations locales affectées et au gouvernement pour le bien-être alimentaire et nutritionnel des plus vulnérables », a précisé M. Bulman.

Selon les résultats du Cadre Harmonisé, plus de 688 000 hommes, femmes et enfants étaient dans une situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle préoccupante de juin à septembre 2019.

Les financements de l’Union européenne ont également permis au PAM d’apporter une assistance nutritionnelle supplémentaire aux enfants âgés de 6 à 23 mois ainsi qu’aux femmes enceintes et allaitantes à risque de malnutrition à une période de l’année où la santé de ces groupes est particulièrement mise à rude épreuve.

ECHO est l’un des principaux partenaires du PAM au Burkina Faso pour les actions visant à sauver des vies.

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies, ce sont des vies sauvées dans l’urgence et des vies transformées par le développement durable. Au Programme alimentaire mondial, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d’hommes, d’enfants et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour instaurer les bases d’un avenir meilleur.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media @wfp_fr