Lotus Emira signe les adieux de la marque aux moteurs à combustion

Lotus Emira signe les adieux de la marque aux moteurs à combustion

La Lotus Emira est la dernière voiture de sport de la marque britannique équipée de moteurs à combustion, avec deux options disponibles : une Mercedes-AMG deux litres et un V6 3,5 litres de Toyota.

Lotus a récemment annoncé qu’il ne produirait plus les Elise, Exige et Evora pour se concentrer sur la préparation d’une gamme de véhicules de sport et de crossovers avec des groupes motopropulseurs hybrides et électriques.

Avant cela, la marque britannique lancera sa dernière voiture avec un moteur à combustion interne. La nouvelle Emira, c’est son nom commercial, est la remplaçante naturelle de l’Evora et affrontera des concurrents comme la Porsche 718 Cayman lors de son lancement sur le marché européen au printemps 2022.

Lotus Emira signe les adieux de la marque aux moteurs

Le nouveau modèle a été développé sur les mêmes principes que les voitures de sport Lotus depuis le lancement de l’Elise en 1996. Cela signifie que l’Emira est basée sur une nouvelle version du châssis en aluminium, maintenu par des rivets. Les dimensions sont similaires à celles de l’Evora, avec le même empattement de 2575 mm, mais la longueur totale a augmenté de 20 mm.

Moteurs Mercedes-AMG ou Toyota

L’une des nouveautés absolues est l’introduction d’un moteur turbo à quatre cylindres en ligne de 2,0 litres de Mercedes-AMG. Il s’agit probablement du même moteur que la Mercedes AMG A35, où il développe 300 ch. L’adoption d’une nouvelle prise d’air et d’un nouvel échappement pourrait contribuer à augmenter la puissance à environ 360 ch, bien que Lotus n’ait pas avancé en valeurs.

La puissance est transmise aux roues arrière via une boîte de vitesses AMG à double embrayage à sept rapports, qui permettra à la Lotus Emira d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 4,5 secondes.

1625733013 648 Lotus Emira signe les adieux de la marque aux moteurs

Ceux qui ont besoin de plus de puissance ont également à leur disposition un Toyota V6 de 3,5 litres, le même qui, pendant des années, était présent dans l’Exige et l’Evora. Disponible avec une boîte manuelle à six vitesses ou une automatique à sept vitesses, ce moteur délivre 400 ch, légèrement moins que l’ancienne Evora GT410.

Lotus annonce une vitesse de pointe de 290 km/h pour l’Emira, tandis que l’accélération de 0 à 100 km/h peut être atteinte en environ 4,2 secondes. A noter que la version de base pèse environ 1405 kg.

Le pack Lotus Drivers est disponible en option, qui comprend une suspension plus rigide et des pneus sport Michelin Pilot Sport Cup 2.

1625733013 780 Lotus Emira signe les adieux de la marque aux moteurs