Livraisons en 2023. Ferrari Purosangue devrait démarrer la production en 2022

Livraisons en 2023. Ferrari Purosangue devrait démarrer la production en 2022

Le moment clé est sur le point d’arriver : Ferrari devrait démarrer la production de son premier crossover, le Purosangue, plus tard cette année 2022. Ainsi, les premières livraisons aux clients auront lieu dès 2023.

La nouvelle a été, en quelque sorte, confirmée par Ferrari elle-même, lors de la dernière présentation des résultats financiers, pour 2021. Un événement dans lequel le constructeur a reconnu que la présentation de la Purosangue se profile déjà à l’horizon.

Contribue également à cette certitude la récente observation de plusieurs unités de développement du modèle, en test, sur la voie publique. Mais aussi avec des « vêtements » qui, bien que déguisés par le fort camouflage, semblent déjà très proches de ce que pourraient être les chaînes de production finales.

Le premier crossover de l'histoire de Ferrari est sur le point d'entrer en production.
Le premier crossover de l’histoire de Ferrari est sur le point d’entrer en production. Photo: Varryx Youtube

Au passage, ces unités sont aussi ce qui nous fait prédire que, bien que pointant vers des propositions déjà sur le marché comme c’est le cas de la Lamborghini Urus ou de l’Aston Martin DBX, la Ferrari Purosangue affichera des lignes différentes de celles qui marquent les principaux rivaux. Mais elle optera plutôt pour un profil qui ne cachera pas l’inspiration, par exemple, dans la GTC4 Lusso.

Cependant, si, en termes de design, il est possible de souligner certaines tendances possibles, dans d’autres aspects, tels que les moteurs, peu ou rien n’est possible d’avancer, en raison du fort secret avec lequel Ferrari a traité l’affaire.

Même ainsi, on s’attend à ce que la Purosangue arrive sur le marché avec plusieurs moteurs, l’offre commençant, selon toutes les indications, dans le même hybride V6 2.9 Twin-Turbo déjà présent dans la 296 GTB, promettant une puissance combinée de 830 ch et de puissance et 740 Nm de couple. Des valeurs qui, si elles se confirment, feront de ce crossover le modèle le plus puissant du genre, disponible sur le marché.

Pour le reste et si Ferrari choisit de présenter le V6 sans aucune aide électrique, les 663 ch de puissance annoncés par ce bloc suffiront à battre, par exemple, l’Urus.

Cependant, des rumeurs indiquent également que la Purosangue pourrait être équipée du même V8 Twin-Turbo de 4,0 litres que la SF90 Stradale, bien que dans le cas du crossover, sans le composant électrique, garanti par les trois moteurs électriques. C’est-à-dire annonçant « seulement » 780 ch de puissance.