Lettre: Trump a perdu mais le Trumpisme est vivant

35

Donald Trump a perdu. Les contestations judiciaires dingues touchent à leur fin et la catastrophe a été évitée.

Trump a perdu, mais le Trumpisme est bien vivant dans de nombreuses régions du pays. Malheureusement, environ 74 millions d’Américains ont voté pour un bouffon indécent et tyrannique. Pas une fois, mais deux fois.

Maintenant, la discussion s’est inévitablement tournée vers la façon dont les démocrates peuvent parler aux électeurs de Trump. À quelle fin? Pourquoi suppose-t-on que la gauche devrait essayer de comprendre la droite alors que les républicains ne ressentent pas le besoin de rendre la pareille? Trois républicains sur quatre doutent, sans la moindre preuve, que l’élection ait été juste et considèrent Joe Biden comme illégitime, selon un sondage de l’Université de Monmouth.

Pour être clair, dans deux élections nationales consécutives et dans trois des six dernières, les démocrates ont remporté le vote populaire, cette fois par 6 millions de voix. Alors allons de l’avant en travaillant avec des républicains raisonnables, tels que Mitt Romney, qui veulent faire avancer le pays.

Mais n’oublions jamais que la tentative de trahison de Trump de tuer la démocratie et de voler la présidence a été aidée par la plupart des républicains.

Si les démocrates tiennent leurs promesses envers les gens qui les ont élus et gouvernent avec empathie, honnêteté et courage, alors peut-être pouvons-nous commencer à refaire l’Amérique.

Susan Christensen, Salt Lake City



Source