Les doutes se sont dissipés. Nissan prépare l’électrification de la GT-R

Les doutes se sont dissipés.  Nissan prépare l'électrification de la GT-R

Après plusieurs nouvelles contradictoires, voici, la décision semble être prise : la future Nissan GT-R devrait débuter, pour la première fois dans le modèle, une certaine forme d’électrification. Ce qui peut même faire monter la puissance du modèle au-delà de 900 ch !

La nouvelle a été avancée par British Autocar, sur la base d’une interview avec le directeur exécutif de Nissan, Makoto Uchida, dans laquelle ce haut responsable suppose que le successeur de l’actuelle R35 devrait se vanter d’une certaine forme d’électrification.

Lancée sur le marché en décembre 2007, la GT-R actuellement en vente a été progressivement mise à jour, mais de manière insuffisante pour éviter que le sport ne soit, de nos jours, considéré comme une proposition déjà active depuis de nombreuses années.

La dernière mise à jour Nissan GT-R, destinée au marché japonais
La dernière mise à jour Nissan GT-R, destinée au marché japonais

Conscient de cette réalité, Nissan a déjà commencé à travailler sur le successeur, qui, a révélé Uchida, « nous analysons comment nous pouvons l’électrifier ».

« Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un sport véritablement professionnel, sans concessions. OZ est pour quelqu’un comme moi qui aime le sport. La GT-R, en revanche, est une machine professionnelle, sur laquelle nous devrons travailler en vue de l’avenir », a ajouté le même responsable.

Cependant, compte tenu de la compétence du V6 biturbo 3.8 actuel, il est fort possible que la future génération arbore une évolution du même bloc VR38DETT, associé à un moteur électrique.

Le bloc VR38DETT
Le bloc VR38DETT

Pour le reste, l’édition spéciale GT-R50 d’Italdesign a déjà démontré que, ce V6 à lui seul, atteint facilement 720 ch de puissance. Ce qui laisse penser que, associé à un moteur électrique, il peut même dépasser les 900 ch.

D’autre part, avec le moteur, la future GT-R devrait présenter un design complètement nouveau, tout en conservant et selon le directeur du design de Nissan, Alfonso Albaisa, les formes déjà familières.