Les Chinois Link&Co 01 et Nio ES8 reçoivent cinq étoiles Euro NCAP

Les Chinois Link&Co 01 et Nio ES8 reçoivent cinq étoiles Euro NCAP

Voici une bonne nouvelle pour les deux derniers constructeurs automobiles chinois qui ont commencé à commercialiser leurs véhicules en Europe : Euro NCAP vient d’attribuer la note maximale, en termes de sécurité active et passive, à la fois à Link & Co 01 et à Nio ES8. Ainsi, des modèles concurrents comme l’Audi Q4 E-tron ou la Toyota Mirai…

Les résultats des tests de sécurité et de résistance aux chocs, réalisés par l’entité indépendante Euro NCAP, sur les deux modèles chinois, tous deux déjà commercialisés sur certains marchés européens, viennent d’ailleurs d’être dévoilés. Le Link & Co 01 et le Nio ES8 ont tous deux reçu la note cinq étoiles la plus élevée d’Euro NCAP, ainsi que des qualifications telles que « impressionnant » et « excellent ».

En effet, et dans le cas particulier du Link&Co 01, modèle dont la marque appartient au géant chinois Geely, propriétaire, entre autres, du suédois Volvo, Euro NCAP met particulièrement l’accent sur la protection des occupants adultes, y compris dans les collisions latérales. En lui donnant un score de 96%.

Lien & Cie 01
Lien & Cie 01

Dans le cas du Nio ES8, Euro NCAP vante notamment les performances du système de freinage d’urgence, ainsi qu’une série d’autres technologies qui contribuent à prévenir l’accident. Les classant, dans ce cas, avec un score de 92%.

Rappelons que, bien qu’ils ne soient pas encore présents au France, Link & Co et Nio sont déjà en vente sur certains marchés européens – le premier, après avoir été officiellement lancé en Europe en 2020, tandis que, dans le cas de Nio, avec une commercialisation à partir de Norvège en juillet dernier.

« Un certain nombre de nouveaux véhicules électriques fabriqués en Chine arrivent désormais en Europe, tels que de nouveaux modèles lancés par BYD, Xpeng, DFSK, Seres, etc. […] Malheureusement, beaucoup d’entre eux ne sont toujours pas totalement transparents pour les consommateurs européens en matière de sécurité », commence par déclarer Michiel van Ratingen, secrétaire général d’Euro NCAP. Ajoutant toutefois que des affaires telles que « Lynk & Co et Nio, montrent que le terme ‘Made in China’ n’est plus une appellation péjorative, en ce qui concerne la sécurité automobile. Pour le démontrer, ces deux nouvelles voitures, toutes deux développées en Chine, et extrêmement performantes lors de nos tests ».

Nio ES8
Nio ES8

« Bien sûr, tous les constructeurs savent qu’Euro NCAP nécessitera le maintien de normes élevées s’ils veulent vraiment continuer à vendre des voitures en Europe. Mais c’est gratifiant de savoir que [estes construtores automóveis] ils sont prêts à faire les investissements nécessaires, pour obtenir les meilleures cotes de sécurité. », a-t-il conclu.

Audi Q4 E-tron et Toyota Mirai également cinq étoiles

Pendant ce temps, dans la même batterie de tests désormais effectués par Euro NCAP, la Toyota Mirai à pile à combustible a également obtenu les mêmes cinq étoiles en termes de sécurité. Malgré le fait qu’avec les responsables des essais, ils n’ont pas manqué d’alerter sur la nécessité d’une « attention supplémentaire » à la sécurité du réservoir d’hydrogène liquide maintenu sous haute pression, lors du « crash et post-collision ». Bien que cela n’ait eu aucun effet sur la sécurité transmise par la voiture elle-même, rapportent les techniciens.

Audi Q4 e tron La democratisation electrique dans les primes

Enfin, l’Audi Q4 E-tron électrique et la Subaru Outback à moteur thermique ont également été mises à l’épreuve, les deux modèles ayant également remporté les cinq étoiles Euro NCAP. Il en va de même, d’ailleurs, avec le Ford Kuga PHEV.

Commentant ces résultats, Ratingen a souligné non seulement « la direction que prend la technologie automobile », à savoir, en termes d’électrification, avec un seul de ces modèles ne montrant aucune aide électrique à la propulsion, mais aussi en termes de sécurité. Avec ces modèles intégrant « certaines des dernières technologies de sécurité active » dans ce qui est aussi « une tendance qui existe depuis un certain temps » et à laquelle Euro NCAP promet de rester vigilant, comme moyen de contribuer à « sauver des vies sur les routes en L’Europe  ».