La promesse de Ford. Le nouveau Ranger sera le plus polyvalent et le plus robuste jamais conçu

La promesse de Ford.  Le nouveau Ranger sera le plus polyvalent et le plus robuste jamais conçu

La vidéo officielle dévoile un nouveau Ford Ranger à tester en environnement tout-terrain, laissant présager que la quatrième génération de ce pick-up tiendra la promesse de la marque d’être le plus polyvalent et le plus robuste qui soit.

Ford a publié les premières images de la quatrième génération du pick-up Ranger qui est en cours de développement par les équipes d’ingénierie de la marque en Australie et en Thaïlande, et sa commercialisation est prévue pour 2022.

Le véhicule apparaît dans les images encore camouflé dans un environnement tout-terrain, soulignant ses références dans ce domaine, ainsi que l’ADN de conduite dynamique de Ford.

La marque américaine affirme que le nouveau Ranger a été développé en mettant l’accent sur le consommateur, ajoutant que la nouvelle génération de son pick-up de taille moyenne sera la plus robuste, la plus connectée et avec la plus grande capacité jamais créée.

La vidéo montre que le nouveau Ranger offrira de meilleures performances dans la boue, le sable, les sols rocheux et le sable. Le film montre le Ranger roulant sur différents types de terrain lors de tests menés en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Stratégie produit mondiale

La nouvelle génération de Ranger est développée dans le cadre d’une stratégie de produit mondiale qui prévoit la commercialisation d’une camionnette d’une capacité d’une tonne dans le monde entier, y compris en Amérique du Nord.

Le nouveau Ranger sera construit dans des usines Ford dédiées en Thaïlande et en Afrique du Sud.La quatrième génération a été conçue par l’équipe de design Ford en Australie et, à en juger par le camouflage du prototype, tout indique qu’il a été influencé par le nouveau Ford F-150.

L’adoption d’une stratégie globale suggère que les moteurs diesel seront partagés entre Ranger et la gamme de véhicules utilitaires légers de Ford, des moteurs à essence étant prévus pour le marché nord-américain. Par ailleurs, une version hybride rechargeable est également en cours de développement, permettant à Ford de tenir sa promesse de mettre à disposition une variante électrifiée de tous ses modèles d’ici 2024.

La plate-forme Ford Ranger sera également partagée avec Volkswagen, servant de base au pick-up Amarok de nouvelle génération.