Roumanie: le président sortant en tête

6

La Roumanie reste très pro-européenne. Le libéral Klaus Iohannis s'est imposé au premier tour
Élection présidentielle du dimanche

et devrait faire face au second tour à l'ancien Premier ministre social-démocrate Viorica Dancila. À la fermeture des bureaux de vote (19h GMT), Klaus Iohannis, président sortant de la minorité allemande, est crédité d'environ 39% des suffrages exprimés et Victoria Dancila de 22,5%.

"Victoire, nous avons battu les sociaux-démocrates", a déclaré Iohannis, âgé de 60 ans, à ses partisans au siège de sa campagne. "Mais la guerre n'est pas finie, nous devons encore franchir un pas dans deux semaines", lors du second tour, le 24 novembre, a-t-il ajouté.

Un taux de participation en baisse

Les estimations ne tiennent pas compte du vote des Roumains de la diaspora, qui ont enregistré un nombre record de 650 000 voix. Très défavorable aux sociaux-démocrates, il n’est pas exclu qu’ils propulsent au second tour le leader du jeune parti pro-européen USR, Dan Barna. Ce dernier est crédité de 16% des voix, selon ces sondages.

"Nous restons confiants, les Roumains de la diaspora votent toujours", a déclaré ce dernier. Après une forte mobilisation le matin, la présence aux urnes s'est progressivement tarie, le taux de participation s'élevant à près de 48%, contre 52% il y a cinq ans.

Source AFP