International – Une factrice est devenue l’héroïne de la région – UPU

26

Pendant la pandémie de COVID-19, les employés postaux ont joué un rôle important dans le maintien des liens entre les communautés locales, mais cette année, une factrice a poussé son rôle un peu plus loin.

En novembre 2020, Catherine Farrell, factrice dans le comté de Cavan (Irlande), a été sélectionnée comme l’un des «Héros inspirants» du pays dans le cadre d’un concours organisé par Gala Retail et Virgin Media.

Mme Farrell, employée chez An Post depuis dix-sept ans, a travaillé dur tout au long de la pandémie de COVID-19 pour apporter joie et rire à de nombreux foyers. Mais c’est son intervention mardi 11 juin 2019 qui l’a vraiment fait sortir du lot. Lors d’une tournée, elle a sauvé la vie d’un monsieur âgé qui était attaqué par un chien. Sans son intervention, l’homme serait sans doute mort de cette attaque.

«Lorsque je suis arrivée au domicile de Jimmy Thompson, il était à terre et un chien l’attaquait méchamment», explique-t-elle. «Je pouvais voir de suite qu’une artère avait été sectionnée et je savais que je devais agir rapidement avant qu’il ne se vide de son sang.»

C’est l’esprit vif de Catherine Farrell qui a permis de sauver la vie de Jimmy Thompson. «Un voisin était également là pour apporter son aide. Je lui ai dit de prendre un gros bâton. J’ai utilisé ma caissette verte de livraison comme bouclier et je me suis rapprochée de Jimmy Thompson. J’ai jeté la caissette sur le chien et le voisin a fait de même avec le bâton. Finalement, le chien a lâché et nous avons rapidement ramené M. Thompson chez lui et appelé les services d’urgence.»

Jimmy Thompson rentrait chez lui après s’être occupé de son bétail lorsque l’attaque a eu lieu. «Une fois chez lui, j’ai fait pression sur la blessure jusqu’à ce que les secours arrivent. M. Thompson a été transporté par avion à l’hôpital, où il a passé sept mois et a subi 13 opérations. Heureusement, il est de retour chez lui maintenant.»

Catherine Farrell estime que la façon dont elle a réagi face à cette attaque était «le travail d’un jour» et qu’elle est une modeste héroïne. «Je serais morte ce jour-là pour sauver la vie de cet homme – par tous les moyens possibles, je voulais arracher ce chien de cet homme, dit-elle. Pour être honnête, je considère Jimmy comme le véritable héros. Je le vois tous les jours maintenant, marchant sur son chemin et cela me rend très heureuse.»

À part l’attaque du chien, ce n’était pas la première fois que Catherine Farrell a participé au sauvetage d’une vie. Au début de 2019, elle a aidé un homme à sortir d’un véhicule qui avait dérapé sur du verglas et avait atterri dans un fossé.

Catherine Farrell est une personne très importante pour sa communauté, car elle soutient les habitants de toutes les façons possibles. «Être facteur, ce n’est pas seulement distribuer le courrier, c’est aussi être là pour tout le monde, jeunes et vieux, ajoute-t-elle. Je prends souvent quelques minutes de ma journée pour aller voir si les gens ont besoin de quelque chose. J’aide les habitants âgés à écrire des cartes, à poster du courrier ou à faire leur toilette.»

«Pendant la pandémie de COVID-19, j’ai vu que mon rôle dans la communauté devenait plus important, poursuit-elle. J’ai aidé les gens en leur achetant du lait et du pain quand ils ne pouvaient pas se rendre dans les magasins, par exemple. Aider les gens me donne un tel regain d’énergie, car quoi que je fasse pour eux, je reviens en force. J’ai reçu des paquets en cadeau pendant la pandémie de COVID-19 et des messages me remerciant pour tout ce que je fais.»

«Certains de mes clients sont très seuls et, quand je les quitte, je me rends compte qu’ils ne verront probablement pas d’autre personne avant mon retour le lendemain. Il est donc important pour moi de vérifier qu’ils vont bien. Cela me motive de savoir qu’ils sont en sécurité et en bonne santé», conclut-elle.