International – TRES URGENT Comment les étrangers présents en Chine peuvent-ils se renseigner sur la situation de l’épidémie de coronavirus ?

16


TRES URGENT Comment les étrangers présents en Chine peuvent-ils se renseigner sur la situation de l’épidémie de coronavirus ?

Dans le contexte actuel de l’épidémie de coronavirus, comment les étrangers qui sont présents en Chine, en particulier ceux qui habitent Wuhan, la capitale de la province du Hubei (centre de la Chine) et épicentre du fléau, peuvent-ils se tenir au courant des dernières informations et mesures de protection ?

Après que Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Chine, a répondu aux questions des journalistes le 3 février, le Quotidien du Peuple en ligne a fait pour vous un résumé des canaux d’information suivants :

Premièrement, les ressortissants étrangers, les étudiants étrangers et les groupes de touristes étrangers dans la province du Hubei peuvent accéder à une ligne d’assistance téléphonique ouverte 24h/24 (027-87122256) ; ils peuvent consulter le compte public WeChat « Affaires étrangères du Hubei » (hb2018wq), qui diffuse en temps opportun des avis sur l’épidémie et les connaissances sur la prévention de l’épidémie en plusieurs langues, notamment l’anglais, le français, l’allemand, le russe, le japonais, le coréen et l’espagnol.

Deuxièmement, le ministère chipnois des Affaires étrangères a mis en place sur son site en langue anglaise une rubrique spéciale intitulée « lutte contre la situation épidémique de pneumonie causée par un nouveau coronavirus » (https://www.fmprc.gov.cn/mfa_eng/topics_/kjgzbdfyyq/), qui vise à recueillir et mettre à jour les informations faisant autorité sur la prévention et le contrôle de l’épidémie publiées en temps opportun par la Commission nationale de la santé, afin de faciliter la compréhension de la maladie par les étrangers.

Troisièmement, l’Administration nationale de l’immigration (compte officiel wechat : nianews) a traduit en six langues étrangères (anglais, français, russe, allemand, japonais et coréen) les « Conseils publics de prévention de la pneumonie causée par une infection à nouveau coronavirus » publiés par le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, auxquels les étrangers peuvent accéder via Internet. La Chine a par ailleurs également largement publié et diffusé des conseils multilingues dans ses ambassades et consulats à l’étranger.