International – Le Secrétaire général se félicite de la mise en place progressive de mécanismes de promotion d’une culture démocratique – ACP

12


Le Secrétaire général se félicite de la mise en place progressive de mécanismes de promotion d’une culture démocratique


ruxelles, 15 septembre 2020/OEACP : À l’occasion de la Journée internationale de la démocratie, au nom de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), S.E. M. Georges Rebelo Pinto Chikoti, Secrétaire général, rappelle la corrélation entre développement durable et démocratie, en tant que valeur universelle et un système de gouvernance qui accorde à tout être humain et à tout peuple le droit fondamental de s’exprimer librement sur la conduite des affaires nationales et de participer aux choix économiques, politiques, sociaux et culturels. Une conception inclusive du développement est le seul gage de stabilité sociale, de paix et de sécurité : l’ensemble de la population, y compris les jeunes, les femmes et les hommes, doit être associé aux prises de décision et profiter des avantages du développement.

Il rappelle à cet égard les engagements internationaux pris par les Etats membres tels que la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, la Déclaration universelle sur la démocratie du 16 septembre 1997, ainsi que l’Accord de Cotonou de 2000 et l’Accord de Georgetown révisé. Celui-ci s’attache notamment à : « consolider, renforcer et préserver la paix et la stabilité en tant que préalable à l’amélioration du bien-être des peuples de l’OEACP dans un environnement démocratique et libre ». Cet objectif est en cohérence avec l’Objectifs de développement durable (ODD) 16 qui promeut des sociétés inclusives et des institutions responsables qui s’attachent à améliorer la qualité de vie pour tous.

Le Secrétaire général se félicite ainsi de la dynamique vertueuse de la démocratisation des membres de l’OEACP engendrée par la mise en place de mécanismes de promotion d’une culture démocratique. Celle-ci s’est manifestée par des transferts pacifiques de pouvoir ainsi que l’organisation d’élections libres et équitables, ainsi que le travail de l’Assemblée parlementaire de l’OACPS qui oeuvre pour, et promeut la démocratie et le développement. Par ailleurs, le développement de la société civile permet désormais d’engager la responsabilité des gouvernements vis-à-vis des populations et des contribuables.

Le Secrétaire général appelle tous les États Membres à continuer de poursuivre cette approche démocratique conformément aux objectifs de l’OACPS de renforcer les démocraties en vue d’intensifier les efforts pour assurer une gouvernance inclusive, participative et responsable.