International – Déclaration du Secrétariat général de l’OEA sur les incidents à Washington, D.C. – OEA

25


Déclaration du Secrétariat général de l’OEA sur les incidents à Washington, D.C.


Le 6 janvier 2021

Le Secrétariat général de l’OEA condamne et répudie l’attaque perpétrée aujourd’hui aux États-Unis contre des institutions par des manifestants qui désavouent les récents résultats électoraux. La démocratie a comme pilier fondamental l’indépendance des pouvoirs de l’État, qui doit agir complètement sans pression.
L’exercice de la force et le vandalisme contre les institutions constituent une grave atteinte au fonctionnement
démocratique.
Nous demandons instamment un retour à la rationalité dont nous avons tant besoin et une conclusion du processus électoral conformément à la Constitution et aux procédures institutionnelles correspondantes.

A PROPOS DE L’OEA

L’Organisation des États américains est la plus ancienne organisation régionale au monde, datant de la Première Conférence internationale des États américains, qui s’est tenue à Washington, D.C., d’octobre 1889 à avril 1890. Cette réunion a approuvé la création de l’Union internationale des républiques américaines, et le terrain a été fixé pour le tissage d’un réseau de dispositions et d’institutions qui est venu à être connu comme le système interaméricain, le plus ancien système institutionnel international.

L’OEA a vu le jour en 1948 avec la signature à Bogotá, en Colombie, de la Charte de l’OEA,entrée en vigueur en décembre 1951. Il a ensuite été modifié par le Protocole de Buenos Aires, signé en 1967, qui est entré en vigueur en février 1970; par le Protocole de Carthagène de Indias, signé en 1985, entré en vigueur en novembre 1988; par le Protocole de Managua, signé en 1993, qui est entré en vigueur en janvier 1996; et par le Protocole de Washington, signé en 1992, qui est entré en vigueur en septembre 1997.

L’Organisation a été créée afin d’atteindre parmi ses États membres, comme le stipule l’article premier de la Charte, « un ordre de paix et de justice, de promouvoir leur solidarité, de renforcer leur collaboration et de défendre leur souveraineté, leur intégrité territoriale et leur indépendance ».

Aujourd’hui, l’OEA réunit les 35 États indépendants des Amériques et constitue le principal forum politique, juridique et social gouvernemental de l’hémisphère. En outre, elle a accordé le statut d’observateur permanent à 69 États, ainsi qu’à l’Union européenne (UE).

L’Organisation utilise une approche à quatre volets pour mettre en oeuvre efficacement ses objectifs essentiels, fondés sur ses principaux piliers : la démocratie, les droits de l’homme, la sécurité et le développement.