International – Au FERAM le 26 janvier : Conférence de l’Ambassadeur Stéphane CROUZAT, chargé des négociations sur le changement climatique ! – FERAM

39


Au FERAM le 26 janvier : Conférence de l’Ambassadeur Stéphane CROUZAT, chargé des négociations sur le changement climatique !

La thématique de l’urgence climatique sera au coeur des échanges de la prochaine Matinale du FERAM qui accueillera, le 19 janvier prochain, Stéphane CROUZAT, Ambassadeur chargé des négociations sur le changement climatique, pour les énergies renouvelables et la prévention des risques climatiques.

Précédemment Ambassadeur de France en Irlande, et nommé à ce poste le 26 octobre 2020, il a participé le 12 décembre dernier au Sommet organisé par la France, la Grande Bretagne et les Nations Unies, en partenariat avec le Chili et l’Italie, à l’occasion du cinquième anniversaire de l’accord de Paris sur le climat.

Stéphane CROUZAT retracera pour nous le bilan des cinq années passées depuis la COP 21 de Paris et nous montrera le chemin qu’il reste à parcourir dans la perspective de la future Conférence internationale des Nations Unies de 2021 sur les changements climatiques (COP 26) organisée par les Nations Unies et qui se déroulera du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow en Ecosse.

La Matinale sera animée par l’Ambassadeur Francis Etienne et se tiendra le mardi 26 janvier 2021 de 8h30 à 10h en visio-conférence.

A Propos de Stéphane Crouzat

Stéphane Crouzat est intervenu, le 9 décembre dernier dans le cadre d’une table ronde sur l’Accord de Paris organisée par la commission des affaires étrangères à l’Assemblée nationale.

Avec MM. Stéphane Crouzat, ambassadeur de France chargé des négociations sur le changement climatique, Yannick Glemarec, directeur exécutif du Fonds vert pour le climat, John Murton, envoyé du Gouvernement du Royaume-Uni pour la COP26et coordonnateur de l’engagement international britannique pour la COP26, et Ovais Sarmad, secrétaire exécutif adjoint de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques
intervention Vidéo de Stéphane Cruzat à l’Assemblée nationale – Table ronde du 9 décembre 2020

Biographie.

Par décision du Conseil des ministres du 28 octobre, le diplomate Stéphane Crouzat a été nommé ambassadeur chargé des négociations sur le changement climatique, pour les énergies renouvelables et la prévention des risques climatiques. Il remplace à ce poste Brigitte Collet qui avait été désignée en 2016 et est devenue en avril dernier, ambassadrice au Brésil. Diplômé de Sciences-Po Paris, agrégé d’anglais et énarque (Promotion Nelson Mandela 1999-2001), Stéphane Crouzat a effectué une très grande partie de sa carrière au sein du ministère des Affaires étrangères. Il a notamment été conseiller culturel et de coopération à l’ambassade de France en Pologne (2005-2008), avant de rejoindre la mission permanente de la France auprès des Nations unies à New York, comme conseiller presse et porte-parole (2008-2011). Promu sous-directeur de l’Europe centre-orientale et balte au Quai d’Orsay (2011-2014), il devient conseiller diplomatique de Ségolène Royal alors ministre de l’environnement (2014-2017). Depuis 2017, Stéphane Crouzat était ambassadeur de France en Irlande.

A PROPOS DU FERAM

Créé il y a près de 50 ans, le FERAM est un réseau international réuni autour de l’analyse et l’expertise des différentes formes de gouvernance publique.

Son objectif : donner du sens à la gouvernance publique en s’appuyant sur le rôle de tous les acteurs, publics et privés. Dans un contexte de globalisation et de mondialisation, mais aussi de contraintes budgétaires, le Feram apporte un regard enrichi par ses membres issus de très nombreux pays.

Ce réseau international se compose de cadres dirigeants publics, souvent fonctionnaires ou anciens fonctionnaires et de partenaires de la gouvernance publique ainsi que d’universitaires intéressés par le sujet. Il permet d’échanger autant sur la diversité des situations administratives et des « modèles » de politiques publiques, au travers de partages de références sur les services publics des différents pays.

Il vise aussi à proposer des pistes d’amélioration des systèmes existants et les moyens de favoriser l’adhésion des citoyens qui passe notamment par plus de démocratie participative.

Le FERAM a le statut d’OING de l’organisation Internationale de la Francophonie. Il est présidé par l’Ambassadeur Francis Etienne