Gigafactory Berlin. Elon Musk prévoit de démarrer la production en octobre

Gigafactory Berlin.  Elon Musk prévoit de démarrer la production en octobre

Après plusieurs déboires, le fondateur de Tesla Inc., Elon Musk, vient d' »annoncer » que la Gigafactory que la marque américaine est en train de construire à Berlin, devrait démarrer la production des premiers véhicules, en octobre prochain. Pourtant, avec un « attendons » entre les deux.

La révélation a été faite par le milliardaire américain lors d’une visite, avec des journalistes et des responsables politiques, précisément à la Gigafactory de Grünheide, dans la périphérie de Berlin, mais dont la construction est toujours en cours.

« Nous espérons obtenir l’approbation pour construire les premières voitures, peut-être en octobre si nous avons de la chance », a commenté Musk lors d’une visite d’usine avec le candidat conservateur à la direction du gouvernement allemand Armin Laschet, rapporte Reuters.

La construction de la Gigafactory Berlin
La construction de la Gigafactory Berlin

On rappelle que Tesla avait prévu d’ouvrir la Gigafactory allemande en juillet 2021, mais plusieurs raisons ont fini par conduire au report de l’ouverture jusqu’à fin 2021. Il y a déjà des rumeurs selon lesquelles la production ne démarrera jamais avant janvier 2022.

Cependant, Musk a également commenté le sujet, mais pour blâmer publiquement la bureaucratie allemande pour les retards. Position, d’ailleurs et de manière quelque peu inattendue, souscrite par Laschet, dans sa campagne pour désigner la successeure de l’actuelle chancelière, Angela Merkel.

« Parfois, on a l’impression qu’inventer quelque chose de nouveau est technologiquement plus facile que de démanteler la bureaucratie en Allemagne », a déclaré le candidat conservateur lors de sa tournée.

Gigafactory sous un examen minutieux

Malgré ce partage de positions, il ne faut pas oublier non plus que la Gigafactory de Grünheide a déjà fait l’objet, à plusieurs reprises, d’une enquête par les autorités allemandes, en raison de ses pratiques de construction.

En mai, par exemple, des soupçons sont apparus selon lesquels les travailleurs impliqués dans la construction étaient payés en dessous du salaire minimum allemand, en plus d’être logés dans de mauvaises conditions propices à la propagation de la pandémie de Covid-19.

La Tesla Model 3 est l'un des modèles qui seront produits à la Gigafactory à Berlin
La Tesla Model 3 est l’un des modèles qui seront produits à la Gigafactory à Berlin

À peine un mois plus tard, en avril, le ministère de l’Environnement du Brandebourg entrait sur le terrain, dans le but d’enquêter sur des soupçons d’installation de canalisations illégales, détournant les eaux usées de l’usine vers l’approvisionnement en eau potable locale.

Incidemment, Reuters rapporte que l’agence environnementale n’a pas encore délivré les approbations finales pour la construction de l’infrastructure, donc de nouveaux retards ne peuvent être exclus.

Malgré toutes ces incertitudes, Musk n’a pas manqué de s’enthousiasmer sur les perspectives de l’usine, invitant même la population locale, via Twitter, à rendre visite aux infrastructures, le 9 octobre.