Lyon. Il récupère sa voiture à la fourrière en forçant la barrière à ne pas payer l'amende

4

Un homme de 38 ans s'est rendu à la mise en fourrière de Lyon le mardi 5 novembre pour récupérer sa voiture. Mais plutôt que de suivre la procédure, l'homme a évité la réception, est monté dans son véhicule et a forcé la barrière de sortie à s'enfuir sans payer. Il a finalement été arrêté par des policiers municipaux, non sans avoir tenté de leur échapper.

Après la mise en fourrière de son véhicule, un homme n'a pas voulu payer l'amende (illustration de la photo). | THOMAS LAUNOIS / FOTOLIA


  • Après la mise en fourrière de son véhicule, un homme n'a pas voulu payer l'amende (illustration de la photo).
    Après la mise en fourrière de son véhicule, un homme n'a pas voulu payer l'amende (illustration de la photo). | THOMAS LAUNOIS / FOTOLIA

Après la mise en fourrière de son véhicule le 1er novembre, un homme de 38 ans s'est retrouvé sans aucun moyen de locomotion à Lyon (Rhône). De retour à sa voiture le mardi 5 novembre, l’homme ne voulait pas régler le ticket, a rapporté Lyon capitale.

Plutôt que de venir à la réception du livre et payer la somme due, de sorte que l'homme s'est faufilé vers son voiture. Il prit le volant et sortit de la fourrière, forçant la porte de sécurité qui gardait l'entrée.

Déjà recherché par le parquet de Toulon

Quelques instants plus tard, le fugitif a été vu par la police. Lyon. Ils ont essayé de l'arrêter, mais le jeune homme de 30 ans a refusé d'obéir et s'est enfui, commettant diverses infractions en vertu du Code de la route. Les forces de sécurité ont finalement réussi à l'arrêter et à le placer en garde à vue.

Lors de son audition, l'homme a reconnu tous les faits, à l'exception de sa fuite et de la mise en danger de la vie d'autrui. En enquêtant sur lui, la police découvrit cependant qu'il était recherché par le parquet de Toulon (Var) pour un vol volé à partir de 2018. Il devait être présenté au procureur de Lyon le vendredi 8 novembre.

Partagez cet article

Lyon. Il récupère sa voiture à la fourrière en forçant la barrière à ne pas payer l'amendeOuest-France.fr