Le Mans. Sauvez la planète, le projet d'éducation catholique

6

L'écologie intégrale est au cœur du projet d'éducation catholique pour les deux prochaines années. S'il y a une question d'environnement, la direction veut aussi mettre en avant le cœur, le corps et l'esprit.

La direction de l'éducation diocésaine veut aller plus loin que la préservation de l'environnement. Elle veut faire réfléchir les enfants et les adultes à l'écologie intégrale. | FREE MAINE – YVON RENTS


  • La direction de l'éducation diocésaine veut aller plus loin que la préservation de l'environnement. Elle veut faire réfléchir les enfants et les adultes à l'écologie intégrale.
    La direction de l'éducation diocésaine veut aller plus loin que la préservation de l'environnement. Elle veut faire réfléchir les enfants et les adultes à l'écologie intégrale. | FREE MAINE – YVON RENTS

L'éducation catholique veut faire de l'écologie intégrale son projet commun à ses 92 établissements. Cela se concrétisera par une journée, le 6 décembre 2019, consacrée à ce thème dans chaque école, un grand rassemblement de 21 000 étudiants à l'automne 2020 et la rédaction d'une charte.

Mais qu'est-ce que l'écologie intégrale précisément? Les jeunes sont très sensibles à la protection de l'environnement, au point de leur rappeler dans la rue et de mettre en place des initiatives dans leurs établissements. C'est une urgence pour eux. Partant de ce constat et autour de cette problématique fédératrice tant auprès des jeunes que des adultes, nous souhaitons aller plus loin en mettant également en valeur leur relation au corps, au cœur et à l'esprit.déclare Eric Martinez, directeur diocésain.

Aller plus loin dans la réflexion

Nous ne pouvons pas nous soucier de l'environnement si nous ne nous posons plus de questions sur notre propre corps, sur notre relation aux autres, sur le sacrifice de soi-même, sur la gentillesse, sur la manière dont nous pouvons tendre à la sauvegarde de notre environnement. notre maison commune, la planètepoursuit le réalisateur.

Après plusieurs mois de réflexion, le lancement aura lieu le vendredi 6 décembre lors d'une journée banalisée. Dans les écoles, ce seront principalement des ateliers zéro déchet à la cantine, le recyclage et le nettoyage de la nature, actions faciles à reproduire à la maison.

A La Flèche, parmi les lycéens & # 39; projets de cadeaux de Noël éthiques et responsables pour lutter contre la surconsommation et faire en sorte que fait maison. Ils pensent aussi mettre en place un jour "non": pas d'écran, pas de déchets, pas de tabac, raconte Philippe Gremaud, responsable du deuxième degré.

A Sille-le-Guillaume, écoliers, collégiens et lycéens ont pris des engagements en matière d'écologie intégrale. Le 6 décembre, ils seront gravés sur des plaques de chêne et avec le soutien de la mairie, 18 arbres seront plantés.

L’objectif de ce projet ne se limite pas à des actions ponctuelles mais à des engagements à long terme, soutient Eric Martinez.

Partagez cet article

Le Mans. Sauvez la planète, le projet d'éducation catholiqueOuest-France.fr