A 11h52, un séisme "fort" de magnitude 5,4 a secoué le Gard et l'Hérault

31

Le lundi 11 novembre, en fin de matinée, la terre tremblait dans la région. Le choc a été ressenti à Nîmes, Bagnols-sur-Cèze, Montpellier ou Avignon … jusqu'à Lyon. La magnitude de ce séisme, dont l'épicentre est situé près de Montélimar (Drôme), se situe autour de 5,4 sur l'échelle de Richter.

Un phénomène rare pour la région

Si vous sentez le sol trembler pendant une demi-douzaine de secondes, lundi 11 novembre, en fin de matinée, vous n’avez pas rêvé: la terre tremblait dans la région. À 11h52, le choc s'est fait sentir Nimes à Montpellier En passant par Bagnols-sur-Cèze, Avignon à Lyon.

Un phénomène rare pour la région et même en France puisque seulement quinze séismes, d'une magnitude supérieure à 5, ont été enregistrés depuis 1967. C'est pourquoi il est jugé puissant par les spécialistes.

L'épicentre près de Montélimar

Selon Réseau national de surveillance sismique Basé à Strasbourg, l'ampleur de ce séisme est situé autour de 5,4 sur l'échelle de Richter et l'épicentre est situé juste à côté de Montélimar (Drôme). On ne sait pas pour l'instant si cela a fait des victimes ou de graves dégâts.

Sur Twitter, de nombreux internautes ont exprimé leur étonnement devant ce phénomène …

Nîmes: "Une sorte de va-et-vient"

Mathias vit à Nîmes dans un appartement situé au premier étage de la rue des Fourbisseurs, au centre. Il a dit: "J'étais assis sur mon canapé, les fenêtres en bois se sont fissurées et j'ai senti sur le canapé une sorte de va-et-vient et des meubles ont bougé."

Au service départemental d'incendie et de secours (Sdis) du Gard à Nîmes, les pompiers affirment avoir reçu des appels de personnes ayant ressenti le tremblement, mais aucune intervention liée à ce phénomène n'a eu lieu.