France – « Parcours artistique gargantuesque avec l’artiste Guillaume Bottazzi » 20 oeuvres d’art inscrites aux Journées Européennes du Patrimoine 2020

41


« Parcours artistique gargantuesque avec l’artiste Guillaume Bottazzi » 20 oeuvres d’art inscrites aux Journées Européennes du Patrimoine 2020

Pour cette année 2020, Du 18 au 20 septembre, l’artiste Guillaume Bottazzi nous invite à un parcours artistique gargantuesque avec 20 oeuvres d’art à découvrir dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2020.

Ses oeuvres sillonnent le Pays, du Nord au Sud de la France. Elles se situent à Paris et en Ile-de-France, mais aussi en Auvergne-Rhône-Alpes ; à Lyon, Villeurbanne et Clermont-Ferrand, ou encore en Provence-Alpes-Côte d’Azur ; à Marseille, Martigues et à Mandelieu sur la Côte Bleue, à proximité de Nice.

Pour le plaisir des yeux le public est convié à venir découvrir ces oeuvres d’art pendant les Journées Européennes du Patrimoine du 18 au 20 septembre 2020.

1 – Chacune des oeuvres in situ ville par ville
2 – La dimension poétique de Guillaume Bottazzi dans des espaces fréquentés met l’humain au coeur de ses préoccupations
3 – Un engagement fort en faveur de l’écosystème
4 – Création de patrimoine et de valeur sur les territoires
5 – L’accès à l’art pour tous
6 – Des oeuvres d’art qui nous font du bien !
7 – Biographie

OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

1 – Chacune des oeuvres in situ ville par ville

– Ile-de-France – Tableau de Guillaume Bottazzi à Paris XVe
Situé à Paris, à proximité de la Tour Eiffel, ce tableau abstrait et sobre est composé de quelques touches de couleur rouge qui, confrontées au lin brut de couleur beige, donnent la délicate impression d’aller à l’essentiel.
Ouverture au public : le 19 septembre, de 14h à 18h
Accès : 20 Avenue de Lowendal, Paris 15ème

OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Ile-de-France – OEuvres de Guillaume Bottazzi à Vaujours
Ces quatre créations se situent au coeur de la ville, sur la place du marché. Fidèle à la facture de l’artiste, chaque oeuvre d’art est unique, singulière et raffinée. Elles nous plongent dans l’univers fantastique et étrange d’un peintre japonisant, qui d’ailleurs exerce beaucoup en Asie et particulièrement au Japon.
Ouverture au public : Samedi 19 septembre de 10h00 à 16h30
Accès : 51 Rue De Meaux 93410 Vaujours
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Auvergne-Rhône-Alpes – oeuvre poétique de Guillaume Bottazzi à Lyon
Cette création poétique bleue et vert émeraude de Guillaume Bottazzi est réalisée à partir à partir d’émaux. L’émail est une matière naturelle réduite en poudre composée de différents minéraux. Les pigments sont déposés sur le verre en suspension dans une huile volatile. L’artiste doit traduire en dimensions réelles ses esquisses avant de les transposer.
Ouverture au public : Les 18 et 19 septembre, de 9h à 19h
Accès : Immeuble La Vague – 2, quai du Commerce, 69009 Lyon
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Auvergne-Rhône-Alpes – Quatre oeuvres rétroéclairées de l’artiste Guillaume Bottazzi à Lyon
La délicatesse des couleurs et du graphisme de ces quatre oeuvres rétroéclairées confère une qualité atmosphérique singulière au lieu. Ces installations évanescentes donnent une impression de quiétude et de fraîcheur, elles ont pour vocation d’apaiser l’observateur.
Accès : 33 rue de Jaboulay, 69007 Lyon
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Auvergne-Rhône-Alpes – Oeuvre d’art sur les premiers gratte-ciel de France
La création de l’artiste Guillaume Bottazzi se situe sur les 1er gratte-ciel de France, à Villeurbanne dans la rue la plus emblématique de la ville. À la genèse, cette oeuvre d’art a pour vocation d’apporter de l’art dans notre quotidien et de valoriser ce patrimoine historique du XXè siècle, les premiers gratte-ciel de France.
Accès : 22 rue Paul Verlaine, 69100 Villeurbanne, Métropole de Lyon
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Auvergne-Rhône-Alpes – Deux oeuvres d’art de Guillaume Bottazzi
Cette création poétique et légère montre l’influence qu’exerce le Pays du Soleil Levant sur le peintre. Guillaume Bottazzi a passé une grande partie de son temps au Japon où il a reçu de nombreuses commandes prestigieuses.
Ouverture au public : Les 18 et 19 septembre, de 14h à 19h
Accès : 96 avenue Joseph Claussat, 63400 Chamalières, Auvergne-Rhône-Alpes
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Auvergne-Rhône-Alpes – Fresque de Guillaume Bottazzi
Cette oeuvre sensuelle et colorée de 13 mètres de haut a été réalisée en 2011, elle marque l’entrée de la communauté d’agglomération de Clermont-Ferrand. Elle a été financée par le Ministère de la Culture et par la Région.
Accès : Route de Romagnat, 63100 Beaumont, Auvergne-Rhône-Alpes
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Région Sud – Trois tableaux poétiques de Guillaume Bottazzi à Marseille
Dans le quartier branché de la ville qui offre la plus belle vue sur le vieux port, ces tableaux de grandes dimensions mesurent jusqu’à 3m de haut. L’observateur est immergé dans un univers irréel composé de formes flottantes, éthérées et évanescentes qui semblent se délier des règles de la pesanteur.
Ouverture au public : Les 18 et 19 septembre, de 8h à 13h
Accès : Bâtiments A, B et C, boulevard de la corderie à Marseille 13007
Événement sur le site internet du ministère de la CultureOU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Région Sud – Fresque de Guillaume Bottazzi à Marseille Prado
C’est en 1989 que le peintre Guillaume Bottazzi s’est rendu en Italie pour apprendre les techniques de la peinture. Et c’est à Rome, au Vatican, dans les appartements du Pape, qu’il visite la petite chapelle Fra Angelico, à l’époque encore accessible au public. C’est là qu’il a reconnu le pouvoir puissant et la qualité d’un grand artiste, la douceur des teintes donnait une impression délicate et légère. Cette fresque de 3.50 m par 2.50m, visible à Marseille dans le quartier du Prado, a été réalisée par l’artiste en 2017.
Ouverture au public : Du 18 au 19 septembre de 8h à 12h
Accès : 50 boulevard Herriot, 13008 Marseille
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Région Sud – Fresque monumentale et poétique de Guillaume Bottazzi à Martigues,
au coeur du quartier historique
Cette création poétique et légère montre l’influence qu’exerce le Pays du Soleil Levant sur le peintre. Guillaume Bottazzi a passé une grande partie de son temps au Japon où il a reçu de nombreuses commandes prestigieuses.
Accès : quai Lucien Toulmond, 13500 Martigues, Provence-Alpes-Côte d’Azur
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

– Région Sud – Deux oeuvres Corail de Guillaume Bottazzi à Mandelieu
Elles se situent au coeur de Mandelieu, avenue de Cannes, qui offre une vue exceptionnelle sur la mer. Le corail fait référence à la couleur des coraux qui se trouvent dans la mer. Ces tableaux valorisent les richesses naturelles qui nous entourent, dans une ambiance aquatique composée de formes molles et flottantes.
Ouverture au public : Les 18 et 19 septembre, de 8h à 13h
Accès : 578 Avenue de Cannes, 06210 Mandelieu-la-Napoule
OU VISITER LES OEUVRES DE GUILLAUME BOTTAZZI Dans votre région
https://www.guillaume.bottazzi.org/project/journees-patrimoine-2020/

2 – La dimension poétique de Guillaume Bottazzi dans des espaces fréquentés met l’humain au coeur de ses préoccupations
La dimension poétique des oeuvres de l’artiste dans des espaces publics permet de pointer le curseur sur l’humain. Le public est invité à voyager et à rêver avec ces oeuvres. Elles accompagnent le passant dans sa vie de tous les jours, il va les réinventer en fonction de son humeur, des saisons, et du moment où il les observe. Se situant dans des espaces fréquentés, elles adoucissent notre environnement et sont partisanes du mieux vivre ensemble. Réalisées à la main, les oeuvres de l’artiste gardent un caractère propre à l’homme comme le préconisait le philosophe Gaston Bachelard.
Ces créations sont affaire de sensibilité, elles renforcent l’identité d’un lieu notamment parce que chacune est unique. Elles sont conçues en intégrants différents paramètres spécifiques aux lieux qu’elles habitent et relatent d’une approche globale.

3 – Un engagement fort en faveur de l’écosystème
Guillaume Bottazzi est fortement engagé pour l’écosystème, il crée ses oeuvres à partir de matériaux naturels comme le lin par exemple dont la France est le premier producteur au monde. Aussi, l’artiste réalise des oeuvres avec des émaux. L’émail est aussi une matière naturelle réduite en poudre composée de différents minéraux, comme la silice, le feldspath, le kaolin, les oxydes métalliques, le titane, le carbonate de cuivre, le cobalt, l’oxyde de fer, le manganèse, l’étain… Les pigments sont déposés sur le verre, en suspension dans une huile volatile. Guillaume Bottazzi doit d’abord traduire en dimensions réelles ses esquisses avant de les transposer. C’est à la trempe du verre que se fait la fusion avec les émaux en portant le verre à haute température en le passant dans un four, jusqu’à atteindre une température proche de son point de ramollissement, entre 550 et 700 °C en fonction de sa composition. Pour mémoire, l’artiste est fortement engagé pour l’environnement ; c’est en 2011 au Japon, qu’il a risqué sa santé pour soutenir les victimes du tremblement de Terre et du Tsunami de Mars 2011. C’est sous l’initiative du Musée International d’Art Miyanomori que l’artiste a été sollicité afin de réaliser la plus grande peinture du Pays du Soleil Levant sur le musée. C’est juste après la catastrophe qu’il s’est lancé dans ce défi, et personne alors ne savait mesurer les risques dus aux effets des radiations de la centrale nucléaire de Fukushima. A travers cette oeuvre, le musée symbolisait le courage des Japonais et apportait au Pays une forme d’optimisme. Aussi, les entrées payantes de l’exposition des oeuvres de l’artiste ont permis de soutenir les victimes de la catastrophe. Ce projet à été vu par un milliard de personnes.

4 – Création de patrimoine et de valeur sur les territoires
Pour reprendre le titre du Hong Kong Economic Journal « Les oeuvres de Guillaume Bottazzi ajoutent de la valeur ». En réalisant une oeuvre d’art unique sur un territoire, l’artiste contribue à le valoriser. Ses oeuvres s’inscrivent au patrimoine des lieux où elles se situent et elles qualifient l’image d’un quartier. (Certaines des oeuvres in situ de l’artiste ont été vues par un milliard de personnes, comme par exemple à Paris La Défense ou à Sapporo au Japon). Les créations de Guillaume Bottazzi apportent une image favorable à un lieu et favorisent l’activité locale selon leurs emplacements, elles insufflent une nouvelle attractivité aux territoires. Par exemple, son tableau de 16m de haut à Bruxelles reçoit chaque année des touristes Allemands et Russes et cela contribue à favoriser l’activité locale.

5 – L’accès à l’art pour tous
Les oeuvres dopaminées de Guillaume Bottazzi créent une énergie positive propice à la cohésion sociale en favorisant les liens entre les personnes. L’art dans l’espace public est partisan du vivre mieux ensemble. Aussi, les créations de l’artiste sensibilisent le grand public à l’art abstrait qui semble enthousiaste en les observant. Enfin, l’art doit se trouver dans des espaces fréquentés, là ou on ne l’attend pas, et nous surprendre. Il permet de nous élever, de nous accompagner au quotidien et de nous faire du bien.

6 – Des oeuvres d’art qui nous font du bien !
Les oeuvres de Guillaume Bottazzi ont fait l’objet d’une étude scientifique menée par les
neuroscientifique Helmut Leder et Marcos Nadal de l’Université de Vienne en Autriche. Cette étude fait suite à une recherche de dix ans sur le cerveau et l’art et s’intitule « L’art des courbes dans le monde réel, un regard psychologique sur l’art de Guillaume Bottazzi ». Cette étude prouve que les oeuvres de l’artiste ont tendance à réduire l’anxiété du regardeur et à favoriser l’activité de dopamine. Elles participent au bien-être de l’observateur.

7 – Biographie de Guillaume Bottazzi
https://www.guillaume.bottazzi.org/biographie-bottazzi/

8 – Visuels HD
https://www.dropbox.com/sh/ackbjtjch6q0z6r/AAD1IoYuJhBCLnDfEA7TSCC8a?dl=0


Photo quai Lucien Toulmond, à Martigues, Provence-Alpes-Côte d’Azur

Crédit Photo Guillaume Bottazzi

CONTACT

Stéphanie Epelly
Chargée de communication du projet
Tel : +33 (0)6 61 45 69 69
stephanie.epelly@gmail.com

TOUT OU PRESQUE SUR GUILLAUME BOTTAZZI https://www.guillaume.bottazzi.org