Un homme avec un crâne écrasé après avoir été battu dans la rue

17

19h08

Steven Augustine, 32 ans, rentrait du travail à New York (États-Unis) après avoir été violemment agressé.

Un homme, avec une batte de baseball, l'a violemment frappé à la tête, lui broyant la moitié du crâne.

Ce père souffre maintenant du syndrome du "cerveau déprimé", complication rare après sa craniectomie.

Il doit subir de nombreuses opérations afin que les médecins puissent créer un crâne en plastique pour protéger son cerveau.

Les médecins ont déjà essayé de remplacer la partie manquante de son crâne par une plaque d'acier à deux reprises, mais elle a été infectée à chaque fois.

Un organisme gouvernemental pour les victimes d'actes criminels vient d'accepter de payer pour une opération chirurgicale vitale pour Steven.

Selon la mère de la victime, elle pourrait lui sauver la vie. Ces derniers jours, sa famille et ses amis ont organisé une collecte de fonds pour financer ses dépenses de santé et aider Donna, la mère, à accueillir Steven à la maison s’il pouvait un jour quitter l’hôpital.

Quant à son agresseur, Charles Miles, il a été condamné à un an de prison mais n'a passé que deux mois en prison.








la source: https://www.sudinfo.be/id151148/article/2019-11-12/steven-se-fait-attaquer-en-rue-il-se-retrouve-paralyse-apres-avoir-perdu-la