Teen Info # 20: arrêtez les abus envers les animaux!

8
Pour le premier rapport de l'année scolaire, les adolescents ont choisi un sujet qui faisait consensus dans la classe: la maltraitance envers les animaux. Presque tous ont un animal de compagnie à la maison et des histoires de tortures sur des animaux domestiques ou sauvages les ont choqués. Ils ont donc mené l'enquête et rencontré des interlocuteurs qui, comme eux, luttent contre cette violence.

Leur rapport a donc logiquement commencé à la SPA ( la société de protection des animaux) qui rassemble annuellement entre 200 et 300 animaux, principalement des chiens et des chats, hébergés dans le tout nouvel abri qu’elle avait construit à Deluz. Les animaux maltraités sont légion et il est difficile de les écarter de leurs maîtres qui doivent donner leur permission ou être forcés par la justice.

Abus sans frontières

En menant l'enquête, les étudiants ont rapidement découvert le calvaire des Galgos, des lévriers espagnols élevés pour la chasse et martyrisés au moindre échec ou sous-performance. Les associations basées en Franche-Comté vont jusqu'à l'Espagne chercher les chiens pour les confier à l'adoption en France. Deux propriétaires de Galgos ont accepté de rencontrer les jeunes scandalisés par l'histoire de ces chiens.

Affiches militantes

Particulièrement touchée par la cause animale, la classe a également découvert, à travers l’un des étudiants, que le Conseil de la jeunesse de Bisontin avait imaginé des affiches pour sensibiliser les bisontines à l’abus des animaux domestiques ou même au cirque. Ces affiches sont actuellement visibles en ville. Leur rapport complète le plaidoyer porté par les jeunes en faveur des animaux.

(Embed) https://www.youtube.com/watch?v=Dj376y7hzy0 (/ embed)

Teen Info: Violence envers les animaux
Les étudiants du collège Victor Hugo à Besançon enquêtent sur la maltraitance des animaux. Intervenants: Françoise Dodane, ancienne présidente et responsable des enquêtes sur les cas de maltraitance SPA, Jacqueline Viard, défense de Galgos, SPA Pontarlier, Laurence Renoud-Grappin, propriétaire de chien Galgo, Virginie Vernay, présidente et fondatrice Humanimo. Rapport: C. Schulbaum, D. Colle, T. Hardy, M. White.

L'éditorial des ados

Ces derniers mois, la presse régionale et nationale a relayé des faits sordides sur des animaux maltraités ou même martyrisés par leurs propriétaires. Ces faits nous ont particulièrement choqués.

La maltraitance animale est un vaste sujet qui couvre des sujets aussi divers que les conditions d’élevage et d’abattage, l’expérimentation animale et les conditions de vie des animaux dans les cirques, les zoos et les parcs. les animaux aquatiques, l'abandon d'un animal de compagnie ou une blessure volontaire. Il est donc impossible de tout traiter; nous avons donc dû choisir. Notre rapport concernera donc principalement les animaux domestiques.

Nous allons donc rencontrer des associations qui se battent pour la cause animale. Au SPA, nous demandons combien d’animaux elle collecte chaque année et combien d’entre eux sont victimes d’abus.

Avec l'association HUMANIMO, nous mentionnons en particulier ce que la loi dit protéger les animaux et comment sont punis ceux qui ne le respectent pas?

Nous avons également découvert, parmi les défenseurs des galgos – des lévriers espagnols sacrifiés par leurs propriétaires à la fin d'une saison de chasse – que l'accueil d'un chien battu et martyr est un acte militant et que ce nouveau compagnon est très affectueux.