[Faits Divers] Il est mal à l'aise avec la cascade Délices: un bénédictin meurt noyé

13

Un homme de Saint-Benoît âgé de 57 ans est décédé noyé après avoir eu un malaise en se baignant dans la cascade des Délices. Malgré les efforts de secours, il n'a pas pu être relancé.

Hier, vers 17 heures, de l’aide a été mobilisée pour venir en aide à un homme souffrant de gêne dans la région de la cascade de Délices. Les pompiers et l'équipe médicale SMUR dépêchée sur les lieux ont fourni les premiers secours à l'homme, sorti de l'eau par un témoin, dont le pouls était toujours très faible. Malgré les soins prodigués aux malheureux pendant près d’une heure, cet homme des années 50, originaire de Saint-Benoît, tombera en arrêt cardiopulmonaire. L'hélicoptère PGHM, arrivé sur les lieux en urgence dans les premières minutes du drame en train de se nouer, se rendra de nouveau sur place afin d'héliporter le corps du bénédictin au CHU de Bellepierre.

Décès précédents

Avec sa piscine nichée au cœur des bambous du quartier français, la cascade de Délices est un lieu prisé pour un après-midi au bord de l’eau. Le lieu facilement accessible et sans danger apparent, a cependant été le théâtre plusieurs fois de terribles noyades. En février 2017, un garçon de 14 ans s'est retrouvé aspiré au fond de la piscine à la suite du torrent d'eau qui s'est déversé dans la cascade. Le corps du petit Assouadi ne sera retrouvé par les plongeurs que beaucoup plus tard, après que ses jeunes camarades auront donné l'alerte.

Quelques années auparavant, début janvier 2005, c'était un père qui avait perdu la vie dans des conditions similaires tout en aidant ses deux filles en difficulté.

Alors que l'eau des bassins est particulièrement froide et que les températures augmentent, il est rappelé de faire particulièrement attention au risque d'hydrocution.