UPDATE 2-L'Australien Tyro place les actions au sommet de la plage des prévisions lors de l'introduction en bourse

5

* La société de systèmes de paiement attribue des actions à 2,75 dollars australiens chacun

* Vise à collecter 287 millions de dollars australiens

* A eu une meilleure réception que les autres introductions en bourse récentes à Sydney

* Le fait qu'il ne s'agit pas d'une participation majoritaire dans le capital d'investissement privé est considéré comme positif (ajoute un prix d'émission fixe)

Par Scott Murdoch et Byron Kaye

HONG KONG / SYDNEY, 2 décembre (Reuters) – La société australienne Tyro Payments Ltd a fixé le prix que les investisseurs institutionnels paieront pour ses actions à 2,75 dollars australiens chacun, son objectif étant de lever jusqu'à 287 millions de dollars australiens (195 millions $) lors de son premier appel public à l'épargne. A Sydney.

La société de systèmes de paiement a déclaré lundi dans un communiqué que le prix serait fixé en haut de la fourchette de 2,50 à 2,75 dollars australiens par action qui avait été précédemment attribuée aux investisseurs.

Le timing de l'introduction en bourse a été avancé un jour après le vif intérêt du road-show et les livres seront désormais fermés à midi, mardi, heure de Sydney (01H00 GMT).

Le marché des introductions en bourse de Sydney est difficile et a récemment été annulé à plusieurs reprises. Cependant, l’offre de Tyro a été mieux accueillie par les investisseurs qui aiment ses perspectives à long terme et le fait qu’elle ne soit pas détenue majoritairement par des sociétés de capital-investissement.

Tyro vendra 104,5 millions d’actions et la capitalisation boursière de la société s’élèvera à 1,36 milliard de dollars australiens, selon une liste de conditions connue de Reuters et précédemment distribuée aux investisseurs potentiels.

L’introduction en bourse se compose d’environ 45,5 millions d’actions et de 58,9 millions d’actions secondaires vendues par les actionnaires existants de la société. Les actions commenceront à être négociées à Sydney vendredi.

Tyro, qui vend des machines EFTPOS et des services de paiement via une application numérique aux entreprises, est en concurrence avec des entreprises de paiement telles que Square Inc., basée à San Francisco.

La société basée à Sydney prévoit de déclarer une quatrième perte annuelle consécutive pour l'exercice 2020, selon son prospectus. Toutefois, une récente présentation de la société indique que le groupe a enregistré un taux de croissance annuel composé de 29% de son chiffre d’affaires et de son bénéfice brut. Son bénéfice brut devrait augmenter d'environ 20% au cours de l'exercice 2020 pour atteindre 100 millions de dollars australiens.

Tyro prévoit d’utiliser le produit du PAPE pour financer sa croissance future et élargir son actionnariat.

Selon les termes de son introduction en bourse, le fonds d’investissement américain Tiger Global vendra 26,43 millions d’actions, l’ancien directeur général de Tyro, Jost Stollman, se déchargera de 15,98 millions d’actions et le directeur non exécutif, David Fite, de 4 millions d’actions. Un groupe distinct d'actionnaires vendra 12,5 millions d'actions.

Après l’entrée en bourse, les actionnaires principaux de Tyro seront le cofondateur d’Atlassian Corp PLC, Mike Cannon-Brookes, qui en détiendra 13,69%, et la société d’investissement australienne TDM Growth Partners, à 13,26%. Aucun des deux investisseurs ne vend des actions dans le cadre du PAPE.

La liste des conditions indiquait que les investisseurs clés avaient souscrit des actions de Tyro d'une valeur de 140 millions de dollars australiens. (1 $ = 1,4736 dollar australien) (Reportage de Scott Murdoch et Byron Kaye, édité par Kim Coghill / Christopher Cushing / Susan Fenton)

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.