Les Français et le partage de valeur dans l'entreprise

10

Dans un contexte de réflexion sur le fonctionnement du capitalisme contemporain, l’étude réalisée par Ifop pour Synopia montre que la perception de la répartition de la valeur dans l’entreprise dépend fortement de la taille de celle-ci: 57% des Français estiment que la richesse est juste. réparties entre les très petites entreprises, 48% dans les PME, contre 29% dans les grands groupes et 26% dans les sociétés étrangères implantées en France.

Pour inciter les entreprises à partager plus équitablement la valeur créée, un Français sur trois pense que des lois contraignantes (34%) ou la pression exercée par le citoyen citoyen (33%) seraient efficaces.

Cependant, 57% des Français doutent de l'engagement des entreprises françaises en faveur d'un meilleur partage de la valeur entre ses différentes parties prenantes (actionnaires, dirigeants, salariés, etc.).