Le rachat de Symantec entreprise finalisé, rebaptisée NortonLifeLock l’activité grand public déménage

64

Broadcom a finalisé lundi l’acquisition, pour 10,7 milliards de dollars, de l’activité Enterprise Security de Symantec. Celle-ci opèrera désormais en tant que division Symantec Enterprise de Broadcom et restera dirigée par Art Gilliland qui supervise les équipes produit et ingénierie de la division depuis novembre 2018.

« Nous sommes ravis de rejoindre Broadcom, qui poursuit la création de l’une des principales entreprises d’infrastructure technologique du monde », affirme dans un communiqué Art Gilliland. « Broadcom a fait ses preuves en matière d’intégration réussie de sociétés, permettant une croissance accrue et un rythme d’innovation plus rapide. Nous sommes impatients d’accueillir les clients, les employés et les fournisseurs de Symantec Enterprise dans la communauté Broadcom. »

« Ce jour représente une étape importante dans l’intégration de l’activité Enterprise Security de Symantec à nos autres franchises de logiciels et de semi-conducteurs qui forment ensemble la plateforme Broadcom », déclare de son côté le président et CEO de Broadcom, HockTan. « Les activités de sécurité d’entreprise de Symantec élargissent notre présence dans les logiciels d’infrastructure stratégiques pour le Global 2000. »

Selon CRN, Broadcom devrait intensifier ses investissements dans les produits de sécurité Symantec Enterprise, ainsi que dans ses produits Web et de protection contre la perte de données, tout en réduisant ses engagements dans d’autres domaines moins rentables. La société entend pare ailleurs réaliser des synergies de coûts à hauteur d’un milliard de dollars au cours des douze prochains. Les ventes, les fonctions générales et administratives seraient impactées, de même que le marketing.

De son côté, la division grand public de Symantec poursuit son activité sous le nom de NortonLifeLock (NLOK en bourse) mais a transféré son siège à Tempe en Arizona.

« En libérant la valeur d’Enterprise Security, nous avons créé une entreprise de cybersécurité grand public indépendante et particulièrement ciblée », explique dans un communiqué Rick Hill, président et CEO par intérim. « NortonLifeLock est déjà un leader mondial reconnu dans le domaine de la cybersécurité pour les particuliers et les petites entreprises. Notre concentration sur cette activité nous permettra d’alimenter la croissance et de continuer à innover. »

« Le lancement de NortonLifeLock aujourd’hui est une étape clé de notre transformation en une entreprise de cybersécurité pour consommateurs autonome et pure-play », ajoute le directeur financier de la société (et ancien directeur financier de Symantec), Vincent Pilette. « À mesure que nous avancerons dans la période de transition au cours des douze prochains mois, nous réalignerons notre structure de coûts afin que la société génère de la croissance, des flux de trésorerie et augmente les bénéfices. »