La bourse saoudienne limitera la pondération de l'indice Aramco avec plafond

6

PHOTO DE FICHIER: le logo Saudi Aramco est photographié à l'installation pétrolière d'Abqaiq, en Arabie Saoudite, le 12 octobre 2019. REUTERS / Maxim Shemetov / File Photo

DUBAÏ (Reuters) – Tadawul, en Arabie saoudite, a mis en place un plafond de 15% de l'indice boursier .TASI devrait permettre de dissiper les inquiétudes relatives à la pondération du géant pétrolier saoudien, Saudi Aramco, lors de son inscription sur le marché.

Le groupe pétrolier public Aramco devrait inscrire ce mois-ci 1,5% de ses actions dans le cadre d'un contrat qui pourrait rapporter plus de 25 milliards de dollars et constituerait le premier appel public à l'épargne (IPO) record du distributeur chinois Alibaba à la Bourse de New York en 2014.

L’introduction en bourse d’Aramco est considérée comme un test pour la bourse saoudienne, où la plus grande liste à ce jour représente 6 milliards de dollars.

"Tout constituant dont le poids d'index atteint ou dépasse le seuil sera plafonné conformément à la limite fixée", a déclaré Tadawul dans un communiqué publié lundi.

Ce changement fait partie d’une mise à jour plus large de la méthodologie de l’indice de Tadawul, comprenant une révision de la méthodologie de calcul des actions à flotteur libre pour les actions détenues par des entités gouvernementales.

Les nouvelles mesures "garantiront des indices plus équilibrés, qui reflèteront avec exactitude les mouvements du marché, amélioreront la divulgation et la transparence et minimiseront la domination des titres", a déclaré dans un communiqué le directeur général de Tadawul, Khalid Al Hussan.

Tadawul a également déclaré avoir appliqué une nouvelle règle d '«entrée rapide» permettant d'inclure les actions des PAPE dans l'indice d'actions toutes actions à la clôture du cinquième jour de bourse.

Les mises à jour entreront en vigueur d'ici la fin de l'année.

Reportage de Davide Barbuscia; Édité par Shri Navaratnam et Alexander Smith

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.