Encore un unique. Ferrari dévoile le coupé deux places BR20

Encore un unique.  Ferrari dévoile le coupé deux places BR20

Ferrari vient de dévoiler une autre proposition de monobloc (unique), nommé BR20. Et cela, basé sur la GTC4 Lusso, donne un coupé deux places, propulsé par un V12 de 689 ch. Déjà avec un propriétaire assuré.

Avec des lignes qui s’inspirent des coupés Ferrari des années 50 et 60 du siècle dernier, mais aussi avec des détails qui finissent par faire référence à la 410 Superamerica ou à la 500 Superfast, la BR20 est la proposition la plus récente née au sein de la série. Unique de Ferrari et qui font déjà partie de l’histoire de la marque de Cavallino Rampante. Suite à une demande d’un client qui, sans l’identifier, le constructeur affirme être « l’un des clients les plus fidèles de la marque ».

A propos du modèle lui-même, Ferrari révèle qu’il est basé sur la même plate-forme que le grand voyageur GTC4 Lusso, bien que fortement conçu. Notamment pour permettre un véhicule plus long, avec un arrière plus élaboré et saillant, qui comprend même un canal de passage d’air, un becquet arrière, ainsi que des échappements intégrés dans le diffuseur arrière.

La nouvelle pièce unique de Ferrarri - la BR20
La nouvelle pièce unique de Ferrarri – la BR20

A l’avant, une nouvelle calandre avec des lames horizontales exclusives et un élément supérieur en fibre de carbone, similaire à la solution présente dans d’autres unique le plus récent. Les phares ont également été retravaillés, adoptant des feux de jour plus fins, tandis que les jantes de 20 pouces ont été finies en diamant et sont exclusives.

Siège arrière distribué

Passons à l’habitacle, la suppression des sièges arrière existants sur la GTC4 Lusso, afin de contribuer à faire de cette BR20 un coupé à deux places seulement et permettant, par exemple, d’afficher un profil et un style plus élégants retour rapide.

De plus, à la suite de la suppression des sièges arrière, la refonte de l’intérieur, à savoir, avec une large application de revêtements en cuir et en fibre de carbone, tandis que les sièges avant présentent un motif de couture exclusif et la zone traditionnellement occupée par les sièges arrière , affiche une finition chêne. La même finition d’ailleurs que le coffre.

La Ferrari BR20 dispose d'un habitacle classique et distingué
La Ferrari BR20 dispose d’un habitacle classique et distingué

Quant au système de propulsion, et puisque Ferrari n’avance pas, le plus sûr est que cette BR20 conservera le V12 essence 6,2 litres de 689 ch qui équipe la GTC4 Lusso, associé à un système de transmission intégrale.

pas de prix connu

Enfin, il faut également mentionner le fait que Ferrari souligne que le futur propriétaire du modèle est resté « profondément impliqué » dans la création de la voiture, dont la marque de Maranello n’a pas non plus voulu divulguer le prix. Bien que, nous en sommes certains, cela aurait été une petite fortune, ou n’était-ce pas l’une des transactions les plus rentables, non seulement pour Ferrari, mais pour tout constructeur de voitures de luxe.

La banquette arrière retirée, la Ferrari BR20 opte pour un revêtement en bois de chêne
La banquette arrière retirée, la Ferrari BR20 opte pour un revêtement en bois de chêne

Pourtant, même avec l’investissement qui sera forcément important, Ferrari a déjà révélé, à un moment, qu’elle avait une liste d’attente, pour des véhicules uniques du type de cette BR20, d’environ cinq ans…