En plus d’un carré. La start-up électrique Aehra annonce un SUV « ultra-premium »

En plus d'un carré.  La start-up électrique Aehra annonce un SUV « ultra-premium »

Pour l’instant pas plus qu’une petite start-up italo-américaine, Aehra vient de faire sa présentation au marché de plus en plus concurrentiel du véhicule électrique, avec ce qui seront ses deux premiers modèles : une berline et un SUV. Ce dernier, une proposition « ultra-premium », avec des lignes très similaires à la BMW iX, mais aussi avec des portes de type Tesla Model X.

Petit constructeur basé à Milan, en Italie, qui compte parmi son personnel des noms tels que les anciens responsables du design de Lamborghini, Filippo Perini, Alessandro Salvagnin et Alessandro Serra, ainsi que le design extérieur d’Italdesign Marco Qumori, Aehra s’annonce ainsi, au marché, en commençant par le haut. Avec non seulement une berline 100 % électrique, mais surtout un SUV également zéro émission et que le constructeur lui-même qualifie d’« ultra-premium ». Et capable « d’éclipser » des rivaux potentiels…

Pour le reste, et du moins pour l’instant, la nouvelle start-up italo-américaine, co-fondée par Hazim Nada, n’a montré que quelques teasers de futurs produits, dont d’ailleurs aucun n’a encore de nom. Mais elles ne manquent pas de dévoiler ce qui pourrait en être l’un des aspects emblématiques : des portes avant à ouverture papillon, accompagnées de portes arrière dont l’ouverture est très similaire à celles de la Tesla Model X. en mouette.

Le futur SUV d'Aehra présente une face avant distinctive... mais toujours très show-car
Le futur SUV d’Aehra présente une face avant distinctive… montrer la voiture

Surtout dans le cas de la solution arrière et sachant qu’il y a quelques problèmes avec le système utilisé dans le Model X, il ne reste plus qu’à attendre et voir si, dans le cas de la Commencez Des événements italiens, imprévus comme une éventuelle erreur de montage, résultant d’utilisations successives, auront été totalement surmontés…

D’autre part et en s’inspirant des images publiées par l’entreprise, une esthétique extérieure qui promet, dans le cas du SUV, quelques similitudes avec des propositions telles que la BMW iX. A savoir, à travers une face avant plus courte et plus cinglante, des optiques nettement décalées vers les extrémités, et le constructeur promettant toujours une silhouette aérodynamique, accompagnée d’un habitacle spacieux.

Fondamentalement et comme l’entreprise évoque également, dans des déclarations reproduites par le britannique Autocar, des options qui visent à donner lieu à « un design profondément différent de tout véhicule actuellement sur le marché ». Avec la certitude que « nous ne visons pas des puissances excessives, mais des performances au top », précise Nada.

La berline Aehra annonce un profil particulièrement élancé
La berline Aehra annonce un profil particulièrement élancé

Bien que prenant pour rivales des marques telles que Tesla, Lucid, BMW, Mercedes-Benz et Porsche, Aehra n’avance aucune donnée technique concernant le groupe motopropulseur qu’elle utilisera dans ses deux modèles, révélant seulement qu’ils seront proposés avec une seule batterie. options. . Ce qui devrait permettre une autonomie de l’ordre de 800 kilomètres, une valeur sensiblement supérieure aux 600 kilomètres WLTP annoncés par la Mercedes EQS ou aux 560 km promis par la Model X par exemple.

A partir de 160 mille euros… au prix actuel

Enfin, il suffit de dire qu’Aehra prévoit de faire la présentation officielle et mondiale de ce SUV, dès octobre, suivie du dévoilement de la berline, en février 2023. Quant à la commercialisation, elle ne devrait débuter qu’en 2025.

Aehra veut démarrer la commercialisation en 2025. Serait-ce possible ?...
Aehra veut commencer la commercialisation en 2025. Le fera-t-il ?…

Pourtant, la start-up italo-américaine vise déjà à livrer entre 15 000 et 25 000 unités dans les 12 premiers mois de commercialisation.

Quant aux prix, le constructeur pointe un prix d’entrée, dans le cas du SUV, d’environ 160 mille euros, au prix actuel, tandis que la berline apparaîtra un peu plus chère, avec un PVP de l’ordre de 180 mille euros. . Reste à patienter…