Elon Musk dit que Tesla organisera un hackathon chez lui

18

Le fondateur de Tesla, Elon Musk, a tweeté dimanche que le constructeur automobile organiserait un hackathon chez lui dans environ quatre semaines.

Musk a déclaré que l'équipe d'intelligence artificielle / pilote automatique de Tesla serait également présente à l'événement, qu'il a qualifié de "super amusant".

"Tesla organisera une fête / hackathon IA très amusant chez moi avec l'équipe Tesla AI / pilote automatique dans environ quatre semaines", écrit-il. "Les invitations sortiront bientôt."

Musk possède plusieurs maisons dans la région de Los Angeles, dépensant environ 100 millions de dollars, selon le Wall Street Journal.

Bien que Tesla investisse massivement dans la technologie de l'intelligence artificielle, Musk a longtemps mis en garde contre ses dangers, affirmant même qu'une seule entreprise qui développe une "super intelligence divine" pourrait atteindre la domination mondiale.

"L'intelligence artificielle n'est pas nécessairement mauvaise, mais elle fonctionnera en dehors du contrôle humain", a-t-il déclaré en septembre 2018. "Il va être très tentant d'utiliser l'IA comme arme. Elle sera utilisée comme arme", a déclaré Musk. . "La rampe d'accès à l'IA sérieuse sera que plus d'humains l'utiliseront les uns contre les autres. Ce sera le danger."

LE STOCK DE TESLA MONTE COMME ELON MUSK LE FAIT ENCORE

Le PDG de Tesla, Elon Musk, présente le Cybertruck au studio de design de Tesla jeudi 21 novembre 2019 à Hawthorne, en Californie (AP Photo / Ringo H.W. Chiu)

Il a averti l'année dernière que l'intelligence artificielle avancée sera utilisée pour manipuler les médias sociaux, si ce n'est déjà fait.

"Si l'IA avancée (au-delà des robots de base) n'a pas été utilisée pour manipuler les médias sociaux, cela ne tardera pas", a tweeté Musk en septembre 2019.

Le constructeur automobile a récemment nié avoir affirmé qu'il y avait un problème "d'accélération soudaine" avec certains de ses véhicules.

COMMENCEZ LE FOX BUSINESS EN CLIQUANT ICI

"Nous enquêtons sur chaque incident où le conducteur nous prétend que son véhicule a accéléré contrairement à ses informations, et dans tous les cas où nous avions les données du véhicule, nous avons confirmé que la voiture fonctionnait comme prévu", écrit la société.

EN SAVOIR PLUS SUR FOX BUSINESS EN CLIQUANT ICI

Source