Rush sur les actions de la Française des Jeux

27

Lancement jeudi de
Processus d'introduction en bourse

Les jeux français sont pour les moins réussis. Au lendemain de son lancement, l'Agence nationale des participations (APE) avait annoncé vendredi en milieu d'après-midi que la part réservée aux investisseurs institutionnels, l'investissement mondial, était souscrite "dès les premières heures". Dans le même temps, la part réservée aux particuliers, à savoir l'offre publique ouverte (OPO), a été souscrite pour un montant de 200 millions d'euros, ce qui correspond, selon l'EPA, à un tiers du montant total de l'OPO, sur la base du prix maximum par action, soit 19,50 euros.

Actionnaires populaires

Pour rappel, le prix unitaire des actions FDJ cédées à des particuliers va de 16,17 à 19,50 euros, soit une décote de 2% par rapport au prix du placement global qui varie de 16,50 à 19,90 euros. euros Sur cette base, l'opérateur de jeux de paris sportifs et de loteries est évalué entre 3,15 milliards et 3,8 milliards d'euros, la valeur du bloc vendu par l'État, dont la participation est réduite de 72 environ 20%, à 1,9 milliard.

Soucieux de développer la "participation populaire", le gouvernement, en plus de cette réduction de 2%, a également décidé d'attribuer une action supplémentaire, sous certaines conditions, pour dix actions achetées et détenues pendant 18 mois.

Surallocation

La cotation de la FDJ prévoit également une option – classique – de surallocation pour la vente par l’État d’actions additionnelles représentant au maximum 15% du nombre cumulé d’actions vendues dans le cadre du placement global. et cet OPO. En outre, une offre de valeurs mobilières est réservée aux salariés de la FDJ qui ne sont pas aujourd'hui actionnaires par le biais d'un fonds commun de placement (ce fonds commun de placement représente 5% du capital).

La clôture des soumissions pour le grand public et les employés est prévue pour le 19 novembre, le placement global se terminant le lendemain. Le prix de l'action sera fixé ce jour-là, par arrêté du ministre de l'Economie et des Finances après avis de la Commission des participations et des transferts. La cotation des actions FDJ débutera le 21 novembre.

Même avant le début de la souscription, le Commissaire d’État aux investissements, Martin Vial, et le PDG de la FDJ,
Stéphane Pallez

, a signalé une "forte demande" d’investisseurs, français et étrangers.