Grève de la police judiciaire à Nantes: une vingtaine d'arrestations

17

Vingt personnes ont été arrêtées lundi 2 décembre dans différents quartiers de Nantes par des enquêteurs de la police judiciaire.

Ces arrestations sont liées à la récente fusillade dans la ville, notamment à une tentative de meurtre dans la nuit du 22 au 23 avril dans le quartier de Bellevue à Nantes. Quatre hommes ont été blessés par balles, dont un au sérieux, place Mendès-France. Dans ce cas, deux Nantais ont déjà été emprisonnés.

Cinq suspects en prison

C'est le deuxième gros filet de la PJ en une semaine. La semaine dernière, lundi 25 novembre, dix personnes ont été arrêtées. Cinq suspects sont en prison depuis. Ces cinq hommes ont été inculpés pour "Participation à une association criminelle" et "Tentative de meurtre par un gang organisé". Qui, parmi eux, l'homme soupçonné d'être le meurtrier de Mancef Mjidou, 24 ans. Le jeune homme, inconnu de la police, avait été victime de coups de feu dans un bar à chicha situé au centre-ville de Nantes, au clair de lune.