Economie – Déclaration conjointe sur le tourisme et la COVID-19 – l’OMT et l’OMS appellent à la responsabilité et à la coordination – OMT

45


Déclaration conjointe sur le tourisme et la COVID-19 – l’OMT et l’OMS appellent à la responsabilité et à la coordination


Alors que la flambée actuelle de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) se poursuit, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) s’engagent à collaborer pour orienter la réaction des secteurs des voyages et du tourisme face à la COVID-19.

Le 30 janvier 2020, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que la flambée de COVID-19 constituait une urgence de santé publique de portée internationale et a émis des recommandations temporaires. Sur la base des informations alors disponibles, l’OMS n’a recommandé aucune restriction aux voyages ou au commerce. L’OMS collabore étroitement avec des experts mondiaux, les gouvernements et des partenaires pour acquérir rapidement davantage de connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, pour contrôler la propagation et la virulence du virus et pour donner aux pays et à la communauté internationale des conseils sur les mesures à prendre afin de protéger la santé et d’éviter que cette flambée ne se propage.

La coopération est essentielle
Le secteur du tourisme est déterminé à donner la priorité aux personnes et à leur santé. La coopération internationale est essentielle pour que le secteur puisse contribuer efficacement à l’endiguement de la COVID-19. L’OMT et l’OMS se consultent très régulièrement, et consultent d’autres partenaires, pour aider les États à mettre en oeuvre les mesures sanitaires, dans la mesure du possible, sans perturber inutilement le transport et le commerce internationaux.

La réponse du secteur du tourisme doit être mesurée et cohérente, proportionnée à la menace pour la santé publique et fondée sur l’évaluation des risques locaux, avec la participation de chaque maillon de la chaîne de valeur du tourisme – organismes publics, entreprises privées et touristes, conformément aux orientations et aux recommandations générales de l’OMS.

L’OMT et l’OMS sont prêtes à collaborer étroitement avec l’ensemble des communautés et des pays touchés par la situation d’urgence sanitaire actuelle, pour un avenir meilleur et avec plus de résilience. Des restrictions aux voyages allant au-delà des recommandations actuelles pourraient perturber inutilement le transport international et avoir des répercussions négatives sur le secteur du tourisme.

En ces temps difficiles, l’OMT et l’OMS, avec le reste de la communauté internationale, sont solidaires des pays touchés.