dévoilement des nouvelles voitures du Réseau express métropolitain de Montréal — Wikinews

29

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.

Le trajet proposé du projet du Réseau express métropolitain de Montréal

18 novembre 2020. –
Le maître d’œuvre du projet du Réseau express métropolitain (REM), CDPQ Infra, a présenté lors d’une conférence de presse le 16 novembre à Brossard les premiers wagons du futur métro léger qui circulera dans la région de Montréal à partir de 2022. Il s’agit d’un retard de trois à six mois sur l’échéancier initial prévu pour la mise en service du réseau. Les premiers essais de ces wagons seront effectués dès la semaine prochaine sur la portion du futur réseau de transport située sur la Rive-Sud de Montréal et devrait durer treize mois. Ces tests permettront de valider le fonctionnement des rames dans les conditions météorologiques de l’hiver québécois.

À partir de sa mise en service, les futurs passagers du métro léger pourront se déplacer de la rive-sud de Montréal au centre-ville en moins de vingt minutes. Ces wagons de type Metropolis sont construits par la société Alstom dans ses installations situées en Inde. À la suite d’une consultation populaire effectuée en 2018 le choix du design des wagons s’est porté sur le modèle Saint-Laurent, un design aux « lignes épurées et modernes qui s’inspirent des haubans du nouveau pont Samuel-De Champlain ». Ils sont construits pour résister à l’hiver québécois avec des équipements tels que « des planchers chauffants, des portes chauffantes et des systèmes pour briser la glace sous les voitures » et les passagers bénéficieront de la climatisation, du chauffage et du WiFi.

Science portal icons.png

Thèmes

Source