Dès 2024. DS Automobiles devient exclusivement électrique

Dès 2024. DS Automobiles devient exclusivement électrique

Suivant une tendance déjà adoptée par plusieurs autres constructeurs, DS Automobiles vient d’annoncer sa transformation en une marque de voiture 100% électrique. À partir de 2024.

Rappelant que l’électrification de ses modèles a débuté en 2019, DS Automobiles, actuellement détenue par le groupe Stellantis, annonce désormais qu’à partir de 2024, tous les nouveaux modèles qui seront lancés seront exclusivement électriques.

Le début de cette nouvelle phase dans l’existence du constructeur automobile français se fera avec le lancement d’une version 100 % électrique de la DS 4, suivi du dévoilement d’un nouveau « design », lançant le premier programme 100 % électrique de Stellantis basé sur la plateforme STLA MEDIUM.

Il appartiendra à la nouvelle DS 4 d'inaugurer une nouvelle ère - 100% électrique - dans l'existence de la marque française
Il appartiendra à la nouvelle DS 4 d’inaugurer une nouvelle ère – 100 % électrique – dans l’existence de la marque française

Selon DS, dans un communiqué, ce nouveau projet comportera une batterie de grande capacité allant jusqu’à 104 kWh, pour une autonomie de 700 kilomètres. Arguments qu’il faut également ajouter à « une technologie et un raffinement remarquables », mais avec des caractéristiques techniques adaptées à ce qui est perçu comme la tradition DS Automobiles.

Parallèlement à cette transformation, DS réaffirme également sa volonté de continuer dans le Championnat du monde de Formule E, un sport dans lequel, rappelle le constructeur, elle est la seule marque à avoir remporté deux titres consécutifs Team et Driver.

Par ailleurs, en plus d’avoir renouvelé sa participation jusqu’en 2026, DS annonce également qu’elle développe déjà une nouvelle génération de monoplaces, plus puissantes et efficaces. Des voitures qui serviront également au développement de nouvelles technologies, pour une application ultérieure dans les modèles de production.

Enfin, DS Automobiles affirme également travailler à la réduction de l’empreinte carbone de son activité industrielle, « en ligne avec la démarche engagée par Stellantis ». Puisque « des études et investigations plus ambitieuses sont déjà en cours, […] par le développement de matériaux innovants ».