Depuis avril 2020. Les ventes de tramways baissent pour la première fois en Europe

Depuis avril 2020. Les ventes de tramways baissent pour la première fois en Europe

Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont diminué en Europe en juin. Même les véhicules électriques n’y ont pas échappé, baissant le volume pour la première fois depuis avril 2020.

En juin 2022, 1 054 807 voitures étaient immatriculées en Europe, ce qui représentait une baisse de 17 % par rapport aux 1 268 508 véhicules immatriculés le même mois de l’année dernière. Ce fut le pire mois de juin depuis 1993.

Les véhicules électriques n’échappent pas à cette tendance. Jato Dynamics rapporte que 215 000 véhicules électriques à batterie et hybrides rechargeables externes (PHEV) ont été immatriculés en juin 2022, soit 8 % de moins que les 233 000 unités enregistrées le même mois l’an dernier. Il s’agit de la plus forte baisse des immatriculations de véhicules électriques depuis avril 2020 et le début de la pandémie de COVID-19.

Etes vous en vacances Renault vous invite a decouvrir les Villages
Gamme électrique Renault

Les véhicules électriques à batterie (BEV) représentaient 62 % de ces immatriculations et les hybrides rechargeables (PHEV) les 38 % restants.

Jato Dynamics souligne que la baisse des immatriculations de véhicules électriques a eu un impact plus important sur des marques telles que Renault, Volkswagen, Audi, Skoda et Ford. En revanche, Mercedes-Benz, BMW, Peugeot, Kia, Fiat et Cupra ont enregistré une croissance des ventes de véhicules électriques.

Peugeot 208 était le best-seller

Globalement, la Peugeot 208 a été la voiture la plus vendue en Europe au mois de juin, avec un total de 24 888 unités et une croissance de 38 % par rapport au même mois de 2021. En deuxième position vient la Dacia Sandero, à courte distance , avec 24 299 unités, et l’Opel/Vauxhall Corsa, avec 19 679 unités.

Depuis avril 2020 Les ventes de tramways baissent pour la
Peugeot 208

Déjà en dehors du podium apparaît la Fiat/Abarth 500 avec 19 500 unités immatriculées, suivie de la Dacia Duster, avec 19 039 unités, la Volkswagen T-Roc, avec 18 679, la Volkswagen Golf, avec 17 575, la Renault Captur, avec 17 556, la Tesla Model Y avec 16 687 et la Toyota Yaris avec 15 216 unités.

Tesla Model Y leader en électricité

Concernant les immatriculations de véhicules électriques, la Tesla Model Y est le leader incontesté, avec plus du double des ventes par rapport à son adversaire le plus direct, la Fiat 500e, avec 7269 unités.

La place la plus basse du podium est occupée par la Tesla Model 3, avec 6176 unités, suivie de la Peugeot e-208 avec 5626 unités et de la Skoda Enyaq avec 5484.

Model Y Tesla peut vendre des vehicules testes a ses
Tesla Modèle Y

Parmi les hybrides rechargeables de l’extérieur (PHEV), le Ford Kuga est celui qui a enregistré le plus grand nombre d’immatriculations en Europe au mois de juin, avec 3952 unités, suivi du Kia Sportage, avec 2811 unités, du Cupra Formentor, avec 2883 unités. . , le Hyundai Tucson avec 2626 unités et la BMW Série 3 avec 2623.

Alors que certaines marques ont sombré en juin, d’autres ont eu des résultats très encourageants. Par exemple, le groupe Volkswagen a enregistré une baisse de 26 % de ses ventes, mais Renault a vu sa part de marché passer de 10 % en juin 2021 à 12,1 % le même mois cette année.

Les constructeurs chinois ont également eu des raisons de sourire sur le marché européen le mois dernier, ayant réalisé une croissance collective de 93 %, ce qui s’est traduit par un total de 13 800 véhicules immatriculés.