Déjà pour cette décennie. Mercedes veut convertir toutes les usines en VE

Déjà pour cette décennie.  Mercedes veut convertir toutes les usines en VE

Engagé dans la transition vers la mobilité électrique, Mercedes-Benz travaille déjà à achever une transformation de ses usines, afin qu’elles commencent à produire uniquement des véhicules électriques (VE). Déjà dans la seconde moitié de cette décennie !

Aujourd’hui, en fabriquant les nouveaux véhicules électriques qu’elle lance sur le marché, aux côtés de versions équipées de moteurs à combustion, Mercedes-Benz affiche sa volonté de accélérez votre transition vers la Mobilité 100% Electrique. à savoir, transformer des unités de production déjà installées en usines exclusivement dédiées aux véhicules électriques.

La révélation est faite dans une interview à l’agence de presse Reuters, à Joerg Burzer, responsable de la production chez Mercedes-Benzqui rappelle que « construire une nouvelle usine de véhicules électriques à batterie à partir de zéro est quelque chose qui prend du temps ». C’est pourquoi « nous verrons certainement la création, dans les années à venir, de quelques chaînes de montage exclusives pour les véhicules électriques… nous verrons des usines complètes se transformer pour produire exclusivement des véhicules électriques ». Besoin, même, de ce que ce sera »quelque chose qui devrait avoir lieu au cours de la seconde moitié de cette décennie ».

Selon les déclarations du chef de production de la star, Mercedes devrait convertir ses usines à la fabrication exclusive de VE au cours de cette décennie.
Selon les déclarations du chef de production de la star, Mercedes devrait convertir ses usines à la fabrication exclusive de VE au cours de cette décennie.

Rappelons que, rien qu’en 2021, Mercedes-Benz a vendu un total de 2 054 962 véhicules dans le monde, dont 2,3 % de voitures 100 % électriques et 11 % d’hybrides rechargeables. Des pourcentages qui, selon les experts, devraient croître au cours des prochaines années, la marque star visant même à atteindre 2025, les VE et PHEV représentant déjà 50% de ses ventes.

Toujours dans des déclarations à Reuters, le même Joerg Burzer rappelle qu’actuellement, Mercedes-Benz produit toutes les batteries utilisées dans ses véhicules électriques, à Sindelfingen. D’où il les envoie ensuite aux usines restantes, en Allemagne et en Hongrie, pour être montés sur les véhicules.

Cependant, à l’avenir, l’objectif est de placer l’assemblage et la production de batteries, à proximité des usines où les véhicules sont assemblés.

En attendant, la marque allemande prépare déjà les premières livraisons de ce qui sera son prochain modèle 100 % électrique, le Mercedes-Benz EQE. Qui commencera à être produit, plus tard cette année, dans l’usine de Brême, en Allemagne, suivi, plus tard, par son expansion dans les usines de Pékin, en Chine, et de Tuscaloosa, aux États-Unis.

L'usine Mercedes-Benz de Tuscaloosa, aux États-Unis, sera l'une des unités d'où proviendra le nouvel EQE.
L’usine Mercedes-Benz de Tuscaloosa, aux États-Unis, sera l’une des unités d’où proviendra le nouvel EQE.

Une fois que l’EQE sera en production aux trois latitudes, cela permettra, comme le rappelle le responsable de la production chez Mercedes-Benz, « d’entrer dans un segment qui nous permettra déjà de livrer des volumes beaucoup plus importants », contribuant à une plus grande escalade de la les coûts de production des véhicules électriques. .